Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Le Dôme de fer abat un drone « suspect » dans le ciel d’Eilat depuis un navire, une première

Un drone a été abattu par le système C-Dome, embarqué à bord d'une corvette de guerre de la marine ; la cible est arrivée de l'Est, d'où les milices soutenues par l'Iran attaquent Israël

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une corvette de la marine israélienne de type Saar 6--class lance deux missiles intercepteurs d'un système C-Dome vers un drone présumé dans la baie d'Eilat dans la soirée du 8 avril 2024. (Capture d'écran : X)
Une corvette de la marine israélienne de type Saar 6--class lance deux missiles intercepteurs d'un système C-Dome vers un drone présumé dans la baie d'Eilat dans la soirée du 8 avril 2024. (Capture d'écran : X)

Un système du Dôme de fer conçu pour être embarqué à bord des navires de la marine israélienne a intercepté un drone présumé qui était entré dans l’espace aérien israélien à proximité de la ville d’Eilat, qui se trouve à l’extrême sud du pays, dans la soirée de lundi, peu avant minuit, ont indiqué les militaires. C’était la première fois que ce système était utilisé au cours d’une opération.

Ce modèle avancé du Dôme de fer, connu sous le nom C-Dome, a été déployé sur les corvettes de classe Saar 6 qui se distinguent par leurs technologies de pointe. Il avait été déclaré opérationnel au mois de novembre 2022.

Les sirènes signalant une infiltration au drone avaient résonné à Eilat après l’entrée d’une « cible aérienne suspecte » dans le ciel israélien, a indiqué Tsahal.

L’armée a précisé que la marine avait traqué la cible avant de l’abattre grâce au système C-Dome – l’utilisant ainsi pour la toute première fois.

Selon l’armée, le drone présumé était entré dans l’espace aérien israélien depuis l’est. Il y a eu, ces dernières semaines, plusieurs attaques au drone dans la région d’Eilat qui ont été lancées par un groupe soutenu par l’Iran, stationné en Irak.

Sur les plages d’Eilat, des promeneurs ont filmé l’interception du drone dans le ciel de cette ville du sud qui a été victime à plusieurs reprises d’attaques lancées dans un contexte de guerre en cours dans la bande de Gaza. Des clips publiés sur les réseaux sociaux montrent deux missiles intercepteurs tirés depuis la corvette de classe Saar 6.

Les groupes soutenus par l’Iran – avec parmi eux les Houthis au Yémen, la Résistance islamique en Irak et un groupe lié au Hezbollah libanais, en Syrie – s’en sont pris à de nombreuses reprises à Eilat depuis le 7 octobre.

Au mois de novembre, une école d’Eilat avait été touchée par un drone lancé depuis la Syrie ; au mois de mars, un missile de croisière en provenance du Yémen avait frappé un champ situé au nord de la ville. Au début du mois, c’est un drone qui venait du territoire irakien qui a attaqué un hangar de la marine, dans la baie d’Eilat et ce mois-ci également, un drone a touché un champ, en Jordanie, qui était situé aux alentours de l’aéroport de Ramon, dans le sud d’Israël.

Le C-Dome – qui ressemble énormément à sa version terrestre – est capable d’abattre des roquettes, des missiles de croisière et des drones, a annoncé le ministère de la Défense israélien.

Les corvettes de classe Saar 6 sont généralement chargées de garder les plateformes de gaz fossile qui se trouvent au large de la côte israélienne, ainsi que les voies de navigation.

Alors que les attaques au missile de croisière, au drone et au missile balistique se multipliaient de la part des Houthis yéménites, soutenus par l’Iran, la marine avait annoncé, au mois de décembre, qu’elle avait aussi déployé les corvettes de classe Saar-6 « Magen » en mer Rouge pour la toute première fois.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.