Le grand rabbin des Emirats sonne le shofar à Dubaï dans une vidéo
Rechercher

Le grand rabbin des Emirats sonne le shofar à Dubaï dans une vidéo

Le clip de Yehuda Sarna vient clore une semaine historique marquée par la normalisation des relations d'Abou Dhabi avec Israël

Yehuda Sarna, grand rabbin des Emirats arabes unis, fait sonner le shofar à Dubaï, le 18 septembre 2020. (Capture d'écran)
Yehuda Sarna, grand rabbin des Emirats arabes unis, fait sonner le shofar à Dubaï, le 18 septembre 2020. (Capture d'écran)

Une vidéo diffusée vendredi a montré Yehuda Sarna, grand rabbin des Emirats arabes unis, sonner le shofar pour Rosh HaShana avec, en arrière-plan, l’eau scintillante et les tours de Dubaï.

L’image prend tout son sens à la fin d’une semaine marquée par l’établissement officiel des relations des Emirats arabes unis et d’Israël, et marquée également par le renforcement des liens des EAU avec leur petite communauté juive.

Ces dernières semaines, la communauté – qui compterait environ 2 000 à 3 000 personnes – a été placée sous le feu des projecteurs alors que ses responsables ont salué la nouvelle amitié entre les deux pays. Abou Dhabi a utilisé cette opportunité pour vanter la coexistence que les Emirats se flattent d’avoir su instaurer sur leur territoire entre les fidèles des différentes confessions.

Sarna, ainsi que Ross Kriel – qui est le président du Conseil juif des Emirats – figurait parmi les quelques représentants communautaires qui ont embarqué pour Washington pour assister à la cérémonie de signature de ces accords historiques – connus sous le nom d’accords d’Abraham – établissant des relations entre Israël et les EAU et entre l’Etat juif et le Bahreïn.

« Cela fait des années que nous prions pour que ce jour arrive et aujourd’hui, nos prières ont été exaucées. Ce moment redéfinira pour toujours la vie au Moyen-Orient », a indiqué Kriel en marge de la cérémonie. « Cet événement qui augure une époque de paix fera date. »

Pour sa part, Sarna a indiqué que « ce qui distingue Abraham – dans la Torah, dans la Bible et dans le Coran – ce n’est pas qu’il a été le premier à s’engager auprès de Dieu, mais c’est qu’il a été le premier à établir des accords de paix avec d’autres ».

« En portant son nom, les accords d’Abraham rendent hommage à ce témoignage de paix en ouvrant un nouveau chapitre de coexistence », a-t-il ajouté.

Au début du mois, une délégation israélienne a effectué une toute première visite officielle à Abou Dhabi. Ses membres ont organisé à leur hôtel un office de prières, le minyan ayant été complété par des membres de la communauté.

Un minyan juif organisé à l’hôtel de la délégation israélienne à Abou Dhabi, Émirats arabes unis, le 1er septembre 2020. (Crédit : Raphael Ahren / Times of Israël)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...