Le Habad limoge un rabbin pour ses publications anti-vax sur les réseaux
Rechercher

Le Habad limoge un rabbin pour ses publications anti-vax sur les réseaux

Le rabbin Michoel Green, émissaire depuis près de 20 ans dans le Massachussetts, encourageait ses fidèles à ne pas se faire vacciner contre la Covid-19

Illustration : Des membres de la communauté juive orthodoxe se rassemblent autour d'un journaliste alors qu'il mène une interview à un coin de rue, le 7 octobre 2020, dans le quartier de Borough Park de l'arrondissement de Brooklyn à New York. (AP Photo/John Minchillo)
Illustration : Des membres de la communauté juive orthodoxe se rassemblent autour d'un journaliste alors qu'il mène une interview à un coin de rue, le 7 octobre 2020, dans le quartier de Borough Park de l'arrondissement de Brooklyn à New York. (AP Photo/John Minchillo)

JTA — Un émissaire du mouvement Habad dans le Massachussetts a été limogé quelques mois après ses publications sur les réseaux sociaux dans lesquelles il critiquait les confinements et le port du masque instaurés pour lutter contre la pandémie.

Ces dernières semaines, le rabbin Michoel Green, émissaire du mouvement hassidique à Westborough depuis près de 20 ans, a encouragé ses fidèles à ne pas se faire vacciner contre la Covid-19.

« Ce n’est PAS de l’immunisation. C’est de l’amorçage pathogène et de la stérilisation de masse », a-t-il écrit la semaine dernière, selon Haaretz.

Les anti-vaccins représentent une petite minorité dans les communautés ultra-orthodoxes. En 2019, ils ont contribué à une épidémie de rougeole dans les quartiers orthodoxes de Brooklyn et du comté de Rockland. Cette épidémie a pu être maîtrisée grâce à des campagnes de vaccination déployées par le gouvernement et des communautés, et pas l’interdiction de scolariser des enfants non-vaccinés.

Pendant la pandémie de Covid-19, certaines communautés ultra-orthodoxes se sont montrées réticentes à porter le masque, à respecter les mesures de distanciation sociale et la désinformation concernant les nouveaux vaccins circule depuis des mois.

Green aurait déjà partagé ses opinions contre la vaccination au moment de l’épidémie de rougeole en 2019 mais ses publications se sont intensifiées pendant la pandémie.

Le rabbin Mendel Fogelman, directeur de Central Massachusetts Chabad, a déclaré à Haaretz que les publications de Green sur les réseaux sociaux étaient « contraires à la mission de l’organisation et directement conflictuelles avec la tâche sacrée pour laquelle il a été nommée. »

« Il est devenu évident que le licenciement était notre unique option », a dit Fogelman.

Green a été remercié le 27 janvier.

La région de Westborough, située à une cinquantaine de kilomètres de Boston, « constitue un second foyer de vie juive dans le Massachussetts », selon la Jewish Federation of Central Massachusetts.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...