Rechercher

Le Hamas et le Jihad islamique « pas découragés » par l’arrestation des tueurs d’Elad

Le Jihad islamique palestinien a fait l'éloge des "héros" qui ont tué trois Israéliens dans la "colonie d'Elad", qui se trouve en Israël et non en Cisjordanie

Les forces de sécurité arrêtent deux Palestiniens, qui seraient à l'origine d'une attaque terroriste meurtrière, près de la ville centrale d'Elad, le 8 mai 2022. (Crédit: Capture d'écran : Twitter)
Les forces de sécurité arrêtent deux Palestiniens, qui seraient à l'origine d'une attaque terroriste meurtrière, près de la ville centrale d'Elad, le 8 mai 2022. (Crédit: Capture d'écran : Twitter)

Les groupes terroristes palestiniens ont affirmé dimanche que l’arrestation des deux suspects palestiniens de l’attaque à la hache d’Elad n’empêchera pas de nouvelles violences contre Israël.

Aucun groupe ne s’est manifesté pour revendiquer la responsabilité de l’attaque, qui a fait trois morts et trois blessés graves parmi les Israéliens.

« Notre peuple palestinien et sa jeunesse héroïque ne resteront pas inactifs face aux crimes de l’occupation et à ses violations contre nos lieux saints de Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa bénie soit-elle », a déclaré le groupe terroriste Hamas dans un communiqué.

Le Jihad islamique palestinien a fait l’éloge des « héros » qui ont tué trois Israéliens dans la « colonie d’Elad ». Elad se trouve en Israël, pays reconnu par la communauté internationale, et non en Cisjordanie.

« Ils ont montré la fragilité de cette entité monstrueuse et la faiblesse de son appareil de sécurité », a déclaré Tariq Izz al-Din, un porte-parole du Jihad islamique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...