Le Hamas exige 250 prisonniers en échange d’infos sur les Israéliens disparus
Rechercher

Le Hamas exige 250 prisonniers en échange d’infos sur les Israéliens disparus

Le médiateur allemand ayant participé à l'accord Shalit assurerait de nouveau la médiation entre le groupe terroriste palestinien et Israël

De gauche à droite : Oron Shaul, Hadar Goldin et Avraham Mengistu. (Flash90 / The Times of Israël)
De gauche à droite : Oron Shaul, Hadar Goldin et Avraham Mengistu. (Flash90 / The Times of Israël)

Le Hamas aurait envoyé à Israël une liste de 250 prisonniers palestiniens à libérer en échange d’informations sur deux citoyens israéliens et les dépouilles de deux soldats israéliens détenus par le groupe terroriste au pouvoir à Gaza, selon un journal libanais.

Le quotidien Al Akhbar affirme que le médiateur allemand qui est intervenu dans l’accord de 2011 ayant vu la libération de 1 027 prisonniers en échange de celle du soldat israélien Gilad Shalit a de nouveau servi d’intermédiaire entre les deux parties.

La radio de l’armée a cité une source du Hamas qui affirme que le groupe terroriste ne rendra les Israéliens que si l’État juif acquitte les Palestiniens libérés dans le cadre de l’accord Shalit mais qui ont depuis été ré-arrêtés.

L’organisation détiendrait les citoyens israéliens Avera Avraham Mengistu et Hisham al-Sayed, qui seraient entrés dans la bande de Gaza de leur plein gré, ainsi que les dépouilles d’Oron Shaul et de Hadar Goldin, des soldats de Tsahal tués pendant la guerre de Gaza en 2014.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...