Le ministère de la Santé publie un tutoriel pour fabriquer son propre masque
Rechercher

Le ministère de la Santé publie un tutoriel pour fabriquer son propre masque

Mercredi soir, le ministère de la Santé a publié une courte vidéo expliquant commet créer une protection improvisée pour le visage

Une petite fille joue avec un singe en peluche masqué à Tel Aviv, le 29 mars 2020. (Miriam Alster/Flash90)
Une petite fille joue avec un singe en peluche masqué à Tel Aviv, le 29 mars 2020. (Miriam Alster/Flash90)

Après avoir conseillé aux Israéliens de ne pas quitter leur domicile sans porter de masque, le ministère de la Santé explique maintenant au public qu’il n’a pas à courir partout pour se procurer des masques dernier cri N-95. Le ministère vous explique plutôt comment en fabriquer un vous-même à la maison.

Mercredi soir, le ministère de la Santé a publié une courte vidéo expliquant comment créer une protection improvisée pour le visage afin de respecter les dernières régulations du gouvernement, qui demande à tout le monde de porter un masque dans l’espace public.

En raison de la pénurie mondiale de masques, des responsables ont conseillé aux Israéliens d’improviser des masques ou de se couvrir le visage d’une autre manière. Les autorités ont cependant demandé au public de laisser les masques spéciaux aux professionnels de santé en première ligne dans la lutte contre l’épidémie.

Dans une vidéo en hébreu, une présentatrice montre aux spectateurs la procédure à suivre pour transformer un bout de tissu rectangulaire et deux élastiques à cheveux en masque couvrant le nez et la bouche.

La présentatrice conseille d’utiliser du matériel en coton tressé, un tissu percale pour draps, ou du satin, mais pas du coton extensible, des vêtements avec des stries ou des serviettes.

« Il n’est pas utile de porter des masques à la maison ou si vous êtes seuls au bureau », précise-t-elle.

La vidéo a été publiée sur plusieurs réseaux sociaux.

De nombreux Israéliens ont déjà pris l’habitude de porter des masques quand ils sont à l’extérieur, et ils sont devenus un article courant en vente dans de nombreux magasins.

Des gens portent des masques pour se protéger du coronavirus alors qu’ils achètent de la matzah, un pain non levé traditionnellement consommé pour Pessah, dans un supermarché de Jérusalem, le 31 mars 2020. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Mercredi soir, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré lors d’un point presse que tous les Israéliens devraient porter des masques quand ils sont en public.

Netanyahu a dit que les gens qui n’ont pas de masques peuvent utiliser un tissu improvisé, par exemple une écharpe, pour se couvrir.

Depuis mercredi dernier, les Israéliens ont reçu l’ordre de rester chez eux sauf s’ils doivent mener un certain nombre limité d’activités autorisées, comme aller au travail, acheter de la nourriture et des médicaments ou faire une courte promenade à moins de 100 mètres de leur maison. Les contrevenants aux règles risquent une amende pouvant aller jusqu’à 500 shekels (125 euros) ou une peine de prison.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...