Le nombre de survivants de la Shoah est tombé à 180 000 en Israël
Rechercher

Le nombre de survivants de la Shoah est tombé à 180 000 en Israël

Le nombre est inférieur de 12 000 au nombre de 192 000 survivants annoncé en janvier 2020, qui incluait pour la première fois des Juifs d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Illustration : Joseph Kleinman, un survivant de la Shoah âgé de 90 ans, qui a survécu aux camps de la mort nazis d'Auschwitz et de Dachau, avec un masque et un drapeau israélien sous son porche à Jérusalem, pendant le jour du souvenir de l'Holocauste, le 21 avril 2020. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Illustration : Joseph Kleinman, un survivant de la Shoah âgé de 90 ans, qui a survécu aux camps de la mort nazis d'Auschwitz et de Dachau, avec un masque et un drapeau israélien sous son porche à Jérusalem, pendant le jour du souvenir de l'Holocauste, le 21 avril 2020. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Le bureau des statistiques de l’État d’Israël a indiqué mardi qu’il y avait 180 000 personnes officiellement reconnues comme survivants de la Shoah vivant en Israël à la fin 2020.

Le nombre est inférieur de 12 000 au nombre de 192 000 survivants annoncé en janvier 2020, qui incluait pour la première fois les Juifs d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, qui ont également été victimes de persécutions liées aux nazis.

D’après le bureau, en 2019, il y avait 14,8 millions de Juifs dans le monde, soit 1,8 million de moins qu’en 1939 à la veille de la Shoah.

Le nombre n’est que de 3,3 millions de plus que le nombre de Juifs recensés en 1948, indique la déclaration.

Israël reste le pays comprenant le plus de Juifs (6,8 millions), suivi des États-Unis (5,7 millions), de la France (448 000) et du Canada (393 000).

Israël, mercredi soir, marque le début du jour du souvenir de la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...