Rechercher

Le passage à l’heure d’été marqué par un temps inhabituellement froid et pluvieux

Des températures inhabituellement basses pour la saison sont prévues jusqu'au week-end, avec de la neige en altitude et de la pluie ; les horloges avanceront vendredi

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

De la neige tombe dans le nord du plateau du Golan, le 23 mars 2022. (Crédit : Avimor/Flash90)
De la neige tombe dans le nord du plateau du Golan, le 23 mars 2022. (Crédit : Avimor/Flash90)

Israël a été balayé par les intempéries, jeudi, avec de la pluie et du vent et alors que les horloges devraient avancer d’une heure, la nuit prochaine, pour le passage à l’heure d’été.

Les températures à Jérusalem ont chuté à seulement 3 degrés Celsius dans la matinée et de la neige est tombée sur le mont Hermon, dans le nord du pays.

Des flocons devraient aussi tomber sur d’autres secteurs du plateau du Golan ainsi que dans les régions montagneuses du nord, au-dessus de 800 mètres et dans les zones en altitude du centre du pays, au-dessus de 900 mètres.

La pluie est attendue sur la majorité du territoire et elle sera accompagnée de vents forts. Du côté des températures, il devrait faire 7 degrés Celsius à Jérusalem, 15 degrés Celsius à Tel Aviv, 11 degrés Celsius à Haïfa, 6 degrés Celsius à Safed, 15 degrés Celsius à Beer Sheva et 21 degrés Celsius dans la station balnéaire d’Eilat.

Avec la pluie, des crues-éclair pourraient avoir lieu dans les lits de rivière actuellement secs du désert de Judée et de la région de la mer Morte.

Ce temps humide devrait progressivement s’améliorer à partir de samedi.

Ces intempéries pourraient être le dernier soubresaut de l’hiver et les températures devraient atteindre une vingtaine de degrés la semaine prochaine, ce qui est plus habituel pour la saison.

Le passage à l’heure d’été aura lieu en Israël vendredi à deux heures du matin, et les horloges avanceront d’une heure. Il sera donc trois heures du matin.

En 2013, la Knesset avait adopté une loi qui prolongeait l’heure d’été. Elle commence depuis le dernier dimanche de mars et le passage à l’heure d’hiver a lieu le dernier dimanche du mois d’octobre.

Auparavant, l’heure d’hiver commençait le samedi précédant Yom Kippour de manière à ce que le jeûne de la journée, qui s’aligne sur le crépuscule, se termine une heure « plus tôt ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...