Le site personnel de Rashida Tlaib, pro-BDS, utilise la technologie israélienne
Rechercher

Le site personnel de Rashida Tlaib, pro-BDS, utilise la technologie israélienne

Une organisation révèle que l'outil de design web Wix.com a été utilisé pour créer le site internet de la députée démocrate américaine - comme d'autres parmi les pro-BDS

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

La représentante démocrate du Michigan . Rashida Tlaib avant le discours de l'Union du président Donald Trump, au Capitole de Washington, le 5 février 2019 (Crédit : Andrew Harnik/AP)
La représentante démocrate du Michigan . Rashida Tlaib avant le discours de l'Union du président Donald Trump, au Capitole de Washington, le 5 février 2019 (Crédit : Andrew Harnik/AP)

Un groupe démocrate pro-israélien a transmis des félicitations pince-sans rire, mardi, à Rashida Tlaib, membre du Congrès américain, pour ne pas respecter ses propres appels à boycotter Israël. Elle a en effet utilisé une technologie mise au point au sein de l’Etat juif pour créer son propre site Internet personnel.

« La majorité démocrate pour Israël (DMI) félicite aujourd’hui Rashida Tlaib, membre du Congrès, pour avoir failli à son boycott d’Israël », a dit le groupe dans un communiqué.

Tlaib est la première femme américano-palestinienne à avoir été élue au Congrès lors des dernières élections. Elle est également un fervent soutien du mouvement BDS (Boycott, Divest and Sanction) anti-israélien.

Ce communiqué a été publié dimanche après qu’un groupe pro-israélien du Royaume-Uni a révélé que le site internet de Tlaib avait été apparemment créé à l’aide de Wix.com, une firme israélienne qui crée des outils de conception de sites web.

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de l’organisation Israel Advocacy Movement, son fondateur, Joseph Cohen, a montré une capture d’écran du code utilisé pour le site de Tlaib, qui prouve que ce dernier a été créé à l’aide de Wix.com.

Capture d’écran du site internet de la représentante démocrate du Michigan Rashida Tlaib, qui montre qu’il a été créé en utilisant un outil israélien issu de Wix.com, le 19 février 2019 (Capture d’écran)

« C’est vrai, la reine palestinienne du BDS a un site internet qui a été construit et acheté en Israël », a dit Cohen.

« Alors qu’elle dit à l’Amérique de boycotter Israël, elle bénéficie personnellement de sa technologie », a-t-il ajouté, notant que le site actuel de Tlaib fonctionnait déjà durant sa campagne électorale.

« Nous avons découvert de nombreux groupes anti-israéliens dans le monde qui prônent le BDS et qui font fonctionner leurs sites internet grâce à la technologie israélienne », a-t-il continué.

Parmi les sites répertoriés par l’Israel Advocacy Movement, des soutiens du boycott : Ahmed Masoud, Said Durrah, George Abraham, le groupe Students Against Apartheid de l’université de Washington, celui de l’université de l’Utah, la Palestine Society de l’université de Cambridge, les organisations Shropshire Friends of Palestine, Football for Palestine, Citizens for Justice in the Middle East, Team Palestina, et Boycott Divest and Sanction Israel.

Mark Mellman, président de la DMI, a déclaré : « nous félicitons Tlaib, membre du Congrès, pour sa décision d’utiliser les meilleurs produits qu’elle puisse trouver au lieu de faire de la discrimination contre Israël, une discrimination qui renforce l’hostilité et rend ainsi plus difficile la réalisation de la paix entre Israéliens et Palestiniens ».

« Nous espérons que l’usage que fait Tlaib des produits israéliens indique qu’elle a changé d’opinion en ce qui concerne le boycott d’Israël », a poursuivi Mellman dans le communiqué.

DMI a également noté que « Wix sert dorénavant 110 millions d’utilisateurs dans 109 pays, y-compris Rashida Tlaib pour sa campagne pour le Congrès ».

Tlaib, dont les parents sont originaires de Beit Ur-al-Fauqa, un village de Cisjordanie où vit la plus grande partie de sa famille, est l’une des toutes premières députées américaines de l’histoire à soutenir le mouvement BDS anti-israélien. Elle indique également soutenir la solution à un Etat dans le conflit israélo-palestinien et elle a appelé à couper les aides accordées au pays par les Etats-Unis. Durant sa prestation de serment, Tlaib portait une robe palestinienne appelée thobe.

La représentante de la Chambre des représentants des États-Unis, Rashida Tlaib, participe à une cérémonie d’investiture sous serment en ouverture du 116e Congrès des États-Unis à Washington DC, le 3 janvier 2019. (SAUL LOEB/AFP)

Wix, fondé en 2006 par les Israéliens Avishai Abrahami, Nadav Abrahami et Giora Kaplan, permet aux utilisateurs de créer des sites internet même s’ils n’ont aucune compétence en codage ou en création web. Au cours des cinq dernières années, l’entreprise, qui emploie environ 2 400 personnes, a acheté des encarts publicitaires pour le Superbowl.

L’équipe du Times of Israel et l’AFP ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...