Les cadets blessés dans l’attaque au camion bélier sont devenus officiers
Rechercher

Les cadets blessés dans l’attaque au camion bélier sont devenus officiers

La plupart des nouveaux officiers étaient en chaise roulante, avaient des plâtres ou des béquilles

Les cadets blessés dans l'attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Les cadets blessés dans l'attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Les cadets qui ont été blessés en janvier dans une attaque mortelle au camion bélier à Jérusalem ont terminé leur cours et sont devenus officiers.

Pendant une émouvante cérémonie à l’Ecole de formation des officiers, ils ont rendu hommage aux quatre soldats qui ont été tués dans l’attentat.

La plupart des nouveaux officiers étaient en chaise roulante, avaient des plâtres ou des béquilles.

Les cadets blessés dans l'attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Les cadets blessés dans l’attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)
Les cadets blessés dans l'attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Les cadets blessés dans l’attentat de Jérusalem au camion bélier sont devenus officiers, le 31 janvier 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...