Les forces égyptiennes trouvent un tunnel de gaza avec un revêtement de fer
Rechercher

Les forces égyptiennes trouvent un tunnel de gaza avec un revêtement de fer

Avec une longueur de 200 mètres et des murs épais de 40 cm, le passage entre Gaza et le Sinaï serait l'un des plus avancés

Un Palestinien priant dans un tunnel entre le Sinaï et Rafah, le 3 avril 2013. (Crédit : Wissam Nassar/Flash90)
Un Palestinien priant dans un tunnel entre le Sinaï et Rafah, le 3 avril 2013. (Crédit : Wissam Nassar/Flash90)

Les forces de sécurité égyptiennes ont retrouvé un tunnel sous-terrain qui traversait la frontière Gaza-Sinaï, revêtu de fer.

Cette découverte représente peut-être le tunnel le plus avancé déjà localisé par les forces égyptiennes dans le cadre d’une campagne qui dure depuis deux ans pour sceller la frontière entre l’Egypte et le territoire palestinien.

Des milliers de tunnels ont été démolis au cours de cette campagne, tandis que les maisons au-dessus du sol ont été démolies pour créer une zone « tampon » à l’intérieur de la ville de Rafah, qui chevauche la frontière.

Le tunnel faisait plus de 200 mètres de long, a précisé l’agence de presse palestinienne Maan. Ses murs faisaient 40 centimètres d’épaisseur.

Pour le détruire, il a fallu une quantité anormalement élevée d’explosifs, selon un article publié sur le site d’actualités Ynet.

Les tunnels, à une époque, constituaient une bouée économique pour Gaza en constituant une ouverture vers le monde.

Leur destruction a aggravé les conditions économiques de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, qui est aussi sous un blocus israélien, après plusieurs conflits au cours des dernières années avec l’Etat juif.

Le Hamas est conre le nouveau gouvernement de l’Egypte, dirigé par Abdel-Fattah El-Sissi, après pris le parti des Frères musulmans après l’éviction en 2011 de Hosni Moubarak.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...