Des Italiens répondent avec humour aux menaces de l’EI
Rechercher

Des Italiens répondent avec humour aux menaces de l’EI

Le hashtag destiné à l’Etat islamique #We_Are_Coming_O_Rome est détourné par des habitants de la ville

Alors comme ça vous venez à Rome, laissez-moi vous divertir (Crédit : (Twitter/@Cathy_Crawley)
Alors comme ça vous venez à Rome, laissez-moi vous divertir (Crédit : (Twitter/@Cathy_Crawley)

L’Italie a été inondée par des rumeurs alarmistes ces derniers jours, suite à la publication d’une vidéo montrant la décapitation par l’Etat islamique (EI) de 21 chrétiens égyptiens en Libye, une ancienne colonie italienne.

La vidéo, publiée plus tôt en février, comprend une mise en garde : la Libye, séparée de l’Europe par la Méditerranée et quelques centaines de kilomètres, pourrait servir de base arrière pour des attaques visant l’Italie. De plus, des combattants de l’EI seraient « au sud de Rome ».

Après la publication de la cassette, les partisans de l’État islamique ont commencé à utiliser le hashtag #We_Are_Coming_O_Rome pour mettre en avant l’avance imminente du « califat » sur la ville et sur le siège de l’Eglise catholique au Vatican.

Pour le gouvernement italien, la perspective d’attaques inspirées par l’EI est un motif de préoccupation important.

En effet, le ministre italien des Affaires étrangères a déclaré la semaine dernière que Rome envisage de participer à une éventuelle intervention militaire visant à empêcher les forces de l’État islamique d’avancer en Libye.

Mais alors que certains en Italie craignent la possibilité que les terroristes, infiltrés sur des bateaux de migrants, pourraient rejoindre l’Italie depuis la Libye, d’autres ont accueilli cette possibilité avec humour.

Ils ont utilisé le hashtag Twitter #We_Are_Coming_O_Rome pour offrir des faux conseils de voyageur aux agents de l’EI, y compris des avertissements à propos des déplorables embouteillages et des recommandations de restaurants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...