Les jeunes du Likud veulent se rendre sur le mont du Temple
Rechercher

Les jeunes du Likud veulent se rendre sur le mont du Temple

La police a effectué de nouvelles arrestations parrallèlement à une légère hausse la violence à Jérusalem

La police des frontières israélienne lors d'affrontements dans et autour du mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 15 septembre 2015 (Crédit photo: Flash90)
La police des frontières israélienne lors d'affrontements dans et autour du mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 15 septembre 2015 (Crédit photo: Flash90)

Des dizaines de membres du mouvement de jeunesse du parti Likud devraient faire une visite controversée jeudi sur le mont du Temple quelques heures après que la police ait effectué une nouvelle série d’arrestations de manifestants islamistes soupçonnés d’implication dans les troubles récents sur le site sacré de Jérusalem.
 
La visite des jeunes membres du parti politique du Premier ministre Benjamin Netanyahu survient au milieu de jours d’affrontements violents entre les forces de sécurité israéliennes et des manifestants palestiniens au mont du Temple, qui abrite la mosquée al-Aqsa.

Les membres du mouvement ont dit à la radio israélienne que la visite visait à affirmer la souveraineté israélienne sur le site explosif réputé pour être le lieu le plus saint dans le judaïsme et le troisième lieu saint de l’islam. La présence juive sur le mont du Temple est largement considérée dans le monde arabe comme une tentative israélienne de prendre le contrôle du site.

Selon la radio, les fonctionnaires du bureau du Premier ministre ont tenté en vain de dissuader la cinquantaine de militants de se rendre au mont du Temple.

Une capture d'écran extraite d'une vidéo diffusée par le porte-parole de la police israélienne montrant apparemment des Palestiniens se préparant à des émeutes sur le mont du Temple à Jérusalem, le dimanche 13 septembre 2015 (Capture d'écran police israélienne)
Une capture d’écran extraite d’une vidéo diffusée par le porte-parole de la police israélienne montrant apparemment des Palestiniens se préparant à des émeutes sur le mont du Temple à Jérusalem, le dimanche 13 septembre 2015 (Capture d’écran police israélienne)

Alors que les affrontements violents s’étaient grandement attenués par mercredi, la police a déclaré jeudi avoir interpellé plus de huit manifestants pour leur implication présumée dans les récents affrontements, qui a vu plus d’une dizaine de policiers blessés par des pierres et des pétards lancés sur eux par les manifestants. Six des personnes arrêtées étaient des mineurs.

Depuis le début de la semaine, au moins une trentaine de Palestiniens ont été arrêtés dans le cadre des émeutes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...