Les noms des tireurs de Jersey dévoilés, auraient raillé des Juifs sur le Net
Rechercher

Les noms des tireurs de Jersey dévoilés, auraient raillé des Juifs sur le Net

Des responsables refusent de donner des détails sur le choix du commerce casher, mais le rapport identifie un homme armé comme étant un ancien membre des Black Hebrew Israelites

Des urgentistes travaillent dans un supermarché casher, lieu d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. (AP/Seth Wenig)
Des urgentistes travaillent dans un supermarché casher, lieu d'une fusillade à Jersey City, N.J., le mercredi 11 décembre 2019. (AP/Seth Wenig)

L’un des agresseurs présumés dans la fusillade meurtrière de Jersey City dans un supermarché casher, mardi, s’en est pris aux Juifs et aux policiers sur les réseaux sociaux, selon un rapport publié mercredi, les autorités indiquant que le magasin avait été visé dans cette tuerie.

Un responsable de l’application de la loi a déclaré que la police pense que le tireur était motivé par des opinions antisémites et anti-police, a rapporté le New York Times mercredi.

L’article ne donnait pas de détails sur les messages en ligne.

Les deux suspects, qui ont tous deux été tués dans une fusillade avec la police, ont été identifiés comme étant David Anderson et Francine Graham, selon NBC New York qui a cité des sources policières.

Selon la chaîne, Anderson était autrefois un adepte des Black Hebrew Israelites, qui estiment être des descendants des anciens Israelites et peuvent pratiquer à la fois des éléments du judaïsme et du christianisme.

Certains groupes Black Hebrew Israelites ont été accusés de racisme et d’antisémitisme.

Les autorités ont déclaré qu’une note religieuse avait été trouvée dans le véhicule prétendument utilisé par Anderson et Graham, mais qu’elles enquêtaient toujours sur un mobile.

Une voisine de Graham’s à Jersey City a dit à NBC qu’elle était auparavant aide-soignante à domicile à Manhattan et qu’elle avait rencontré Anderson après avoir été blessée et quitté son emploi. Le voisin a dit que Graham est devenu une personne « sombre » après avoir rencontré Anderson.

Une chaîne YouTube appartenant apparemment à Anderson avait plusieurs playlists composées de vidéos avec diverses théories du complot, dont certaines incluaient la théologie antisémite des Blacks Hebrew Israelites.

Un policier et trois passants ont été tués dans les violences, tout comme les deux suspects, mardi après-midi à Jersey City, de l’autre côté de la rivière Hudson, juste en face de New York City. Deux des passants ont été identifiés par des membres de la communauté locale comme étant Leah Mindel Ferencz, 33 ans, et Moshe Deutsch, 24 ans, tous deux membres de la communauté ultra-orthodoxe locale.

L’officier de 40 ans tué, le détective Joseph Seals, qui a dirigé le département relatif aux armes illégales retirées des rues ces dernières années, a été abattu par des coups de feu qui ont éclaté près d’un cimetière. Les tireurs ont ensuite conduit une camionnette de location volée dans une autre partie de la ville et ont entraîné la police dans une longue fusillade depuis le supermarché casher, où les cinq autres corps ont ensuite été retrouvés.

Des policiers arrivent sur les lieux d’une fusillade en cours à Jersey City, New Jersey, le 10 décembre 2019. (Kena Betancur / AFP)

Les autorités locales ont déclaré plus tôt mercredi qu’elles croyaient que le supermarché appartenant à des Juifs avait été pris délibérément pour cible, mais elles n’ont pas été en mesure d’exposer un mobile antisémite. Ni le procureur général de l’État, qui dirige l’enquête, ni aucune autre autorité policière n’a confirmé que les tireurs visaient des Juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...