Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Les organisateurs des manifestations annoncent une « journée nationale de lutte » lundi

Le jour du vote du projet de loi à la Knesset donneront lieu de nouveaux rassemblements et défilés de grande ampleur, en signe d'opposition à la réforme

Des Israéliens agitant des drapeaux lors d'une manifestation contre les projets du gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu de remanier le système judiciaire, devant la Knesset à Jérusalem, le 13 février 2023 (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)
Des Israéliens agitant des drapeaux lors d'une manifestation contre les projets du gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu de remanier le système judiciaire, devant la Knesset à Jérusalem, le 13 février 2023 (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)

Ce jeudi, les organisateurs des manifestations contre la réforme judiciaire ont déclaré que le lundi serait « journée nationale de lutte », avec de nouveau une manifestation de grande ampleur devant la Knesset, des défilés dans plusieurs villes et la fermeture de certaines entreprises.

Les manifestations devraient coïncider avec le vote d’une Commission de la Knesset sur le projet de loi permettant aux membres de la Knesset d’annuler les décisions de la Cour Suprême.

« C’est sans doute le plus dangereux  de tous les projets de loi. S’il est proposé au vote du [plénum] et passe, le débat sera clairement illégitime », ont déclaré les organisateurs de la manifestation dans un communiqué.

Les manifestations hebdomadaires contre le remaniement judiciaire du gouvernement devraient également se poursuivre samedi soir, la police prévoyant de fermer les zones centrales de Tel Aviv. Des manifestations plus modestes sont prévues à Jérusalem et dans d’autres villes.

En outre, un rassemblement anti-gouvernemental comprenant un ensemble de groupes juifs américains et israéliens est prévu mardi prochain devant le consulat d’Israël à New York.

Le chef de la Histadrout, Arnon Ben-David, a pour sa part déclaré que la fédération syndicale ne ferait pas grève, appelant les parties opposées à rechercher le compromis, conformément à la proposition du président Isaac Herzog. La fédération syndicale a également refusé de participer à une grève en début de semaine.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.