Les tunnels et ateliers de roquettes du Jihad islamique à la télé iranienne
Rechercher

Les tunnels et ateliers de roquettes du Jihad islamique à la télé iranienne

Le groupe terroriste de Gaza affirme avoir "le droit naturel et le devoir" de capturer des soldats israéliens et clame que ses roquettes peuvent toucher Tel Aviv et Jérusalem

Une parade militaire du Jihad islamique, à Gaza, le 4 octobre 2016. (Crédit : AFP / Anas BABA)
Une parade militaire du Jihad islamique, à Gaza, le 4 octobre 2016. (Crédit : AFP / Anas BABA)

Le groupe terroriste du Jihad islamique à Gaza a présenté la semaine dernière ses capacités militaires sur une chaîne de télévision iranienne, présentant ses tunnels, ses roquettes, ses mortiers et autres armes.

Abu Hamza, un porte-parole des Brigades Al-Qods, l’aile armée du groupe, qui s’exprimait le visage couvert avec la voix déguisée, expliquait dans le reportage que les tunnels devaient servir à capturer des soldats israéliens qui serviraient de monnaie d’échange contre des détenus palestiniens.

« C’est notre droit naturel et c’est notre devoir de capturer des militaires israéliens », a-t-il expliqué, selon une traduction réalisée par le MEMRI (Middle East Media Research Institute).

L’Iran apporte son soutien au groupe depuis sa création, a déclaré Hamza dans le reportage diffusé sur la chaîne Al-Alam TV.

Dans le reportage, des membres du groupe prenant d’assaut une réplique de village au cours d’un exercice d’entraînement qui impliquait des explosifs, des mitraillettes, des fusils à lunettes, des grenades tirées par des lance-roquettes et des obus de mortier.

La faction terroriste montre également une tente de « l’industrie militaire » avec des piles entières de roquettes et des terroristes en train de fabriquer les projectiles. Les roquettes peuvent atteindre Jérusalem, Tel Aviv, Netanya et d’autres villes situées plus loin encore, affirme Hamza, avant de revendiquer la frappe à la roquette qui a visé Ashkelon, en novembre dernier.

Reconnaissant le soutien apporté par l’Iran, Hamza ajoute que « depuis le jour de son établissement, la République islamique d’Iran a soutenu les combattants palestiniens financièrement et militairement, sous tous les aspects ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...