Les voisins de Bennett font appel à la Haute Cour pour qu’il aille à Jérusalem
Rechercher

Les voisins de Bennett font appel à la Haute Cour pour qu’il aille à Jérusalem

Dans une requête en justice, les voisins du Premier ministre à Raanana affirment qu'il devrait vivre dans la capitale "comme il est de coutume et accepté depuis plus de 70 ans"

Des manifestants devant le domicile du chef du parti Yamina, Naftali Bennett, à l'époque encore en négociations pour former un gouvernement, à Raanana, le 4 juin 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90) 
Des manifestants devant le domicile du chef du parti Yamina, Naftali Bennett, à l'époque encore en négociations pour former un gouvernement, à Raanana, le 4 juin 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90) 

Treize voisins du Premier ministre Naftali Bennett à Raanana ont déposé jeudi une requête auprès de la Haute Cour pour le forcer à quitter la ville et qu’il s’installe à Jérusalem.

De nombreux voisins proches du Premier ministre à Raanana ont protesté contre le renforcement de la sécurité qui a entraîné la fermeture de routes et le détournement de la circulation près de sa maison dans le quartier résidentiel. Ils sont également furieux des perturbations causées par les manifestations régulières devant la maison de la famille Bennett, qui, selon eux, ont « pris en otage les habitants du quartier ».

Dans leur requête, les voisins demandent que Bennett et sa famille s’installent dans la résidence officielle du Premier ministre, rue Balfour à Jérusalem, « comme il est de coutume et accepté depuis plus de 70 ans, depuis la création d’Israël », selon la Douzième chaîne.

Depuis son entrée en fonction fin juin, M. Bennett est essentiellement resté dans sa résidence familiale dans la ville située au nord de Tel Aviv. Alors que le Premier ministre avait initialement indiqué qu’il resterait indéfiniment à Raanana, afin de ne pas perturber la scolarité de ses enfants, il a ensuite déclaré qu’il dormirait à la résidence officielle trois à quatre nuits par semaine.

Selon un reportage de la Treizième chaîne le mois dernier, la décision de Bennett de faire rester sa famille à Raanana pourrait coûter aux contribuables quelque 12 à 15 millions de shekels. Ce coût unique serait consacré à la construction de postes de sécurité, de barrages routiers, de caméras et d’autres infrastructures nécessaires à la protection du Premier ministre. D’autres coûts sont prévus pour la location d’appartements à proximité pour les responsables de la sécurité.

Bien que M. Bennett ait prêté serment le 13 juin, l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu et sa famille n’ont pas quitté la résidence avant les premières heures du matin le 11 juillet. Mais le Shin Bet aurait exigé une révision complète de la sécurité de la résidence avant que Bennett ne s’y installe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...