Liberman s’est adressé aux LGBT après la diffusion de la vidéo avec Auerbach
Rechercher

Liberman s’est adressé aux LGBT après la diffusion de la vidéo avec Auerbach

Le chef d'Yisrael Beytenu a dit être guidé par le principe de "vivre , de laisser vivre et de respect de tout le monde"

Avigdor Liberman rencontre le rabbin Shmuel Auerbach à Jérusalem en 2013. 
(Capture d'écran : Douzième chaîne)
Avigdor Liberman rencontre le rabbin Shmuel Auerbach à Jérusalem en 2013. (Capture d'écran : Douzième chaîne)

Avigdor Liberman, le chef du parti Yisrael Beytenu, s’est adressé jeudi aux responsables de la communauté LGBT après qu’une vidéo d’une rencontre de 2013 entre lui et un rabbin fondamentaliste Shmuel Auerbach a entraîné une critique de l’ensemble du paysage politique.

Lors de la rencontre, on peut voir Liberman être d’accord avec l’opposition d’Auerbach à des événements de la gay pride dans la capitale, lui disant qu’il « n’y aura plus de parades qu’ils organisent ici ou des festival gays ».

Liberman, dont le parti fait campagne sur un programme laïc, a été critiqué pour ses propos par des élus de la droite et de la gauche.

Dans une lettre adressée au grand rabbin de la communauté LGBT en Israël, Liberman a dit que lui et son parti sont guidés par le principe de « vivre, de laisser vivre et de respect de tout le monde ».

« Nous ne sommes pas non plus contre les Orthodoxes ou les personnes religieuses, a-t-il dit. Chacun son goût. J’ai déjà dit que je m’opposerai à l’ouverture d’un supermarché à Bnei Brak pendant Shabbat, mais je m’assurerai qu’ils ne sont pas fermés pendant Shabbat à Tel Aviv ou à Ashdod ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...