Ligue arabe : Pas d’accord de paix, pas de « relations normales » avec Israël
Rechercher

Ligue arabe : Pas d’accord de paix, pas de « relations normales » avec Israël

Ahmed Aboul Gheit réclame un accord de paix qui "mettrait fin à l'occupation israélienne et établirait un Etat palestinien indépendant"

Le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit assiste à la réunion des ministres des Affaires étrangères arabes au Caire pour discuter de l'agitation à Jérusalem le 27 juillet 2017. (Crédit : AFP / KHALED DESOUKI)
Le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit assiste à la réunion des ministres des Affaires étrangères arabes au Caire pour discuter de l'agitation à Jérusalem le 27 juillet 2017. (Crédit : AFP / KHALED DESOUKI)

Le dirigeant de la Ligue arabe a déclaré mercredi que les pays arabes ne normaliseraient pas leurs relations avec Israël tant qu’un accord de paix n’aurait pas été conclu avec les Palestiniens.

« Il ne sera pas possible d’établir des relations normales entre les Arabes et Israël avant de régler la question palestinienne de manière juste et définitive, mettant fin à l’occupation israélienne et établissant un Etat palestinien indépendant basé sur les frontières d’avant 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, » a déclaré Ahmed Aboul Gheit, selon l’agence de presse officielle chinoise Xinhua.

Aboul Gheit a émis cette déclaration suite à sa rencontre au siège de la Ligue arabe, au Caire, avec Mikhail Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères et émissaire de Moscou dans le conflit israélo-palestinien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...