L’industriel juif belge Georges Gutelman est décédé à l’âge de 81 ans
Rechercher

L’industriel juif belge Georges Gutelman est décédé à l’âge de 81 ans

L’homme avait participé à la mise en place de l’opération Moïse en 1985-1985, permettant à des milliers de Juifs éthiopiens qui souffraient de famine d’émigrer en Israël

L’industriel belge Georges Gutelman et Wovite, une passagère de "l'Opération Moïse" à laquelle a participé l’homme. (Crédit : Facebook / IsraelinBelgium)
L’industriel belge Georges Gutelman et Wovite, une passagère de "l'Opération Moïse" à laquelle a participé l’homme. (Crédit : Facebook / IsraelinBelgium)

L’homme d’affaires belge Georges Gutelman, industriel ayant fondé plusieurs compagnies aériennes belges (aujourd’hui disparues ou rachetées), est décédé « de maladies » le 5 novembre dernier à l’âge de 81 ans, a rapporté la RTBF.

L’homme vivait en Israël depuis 2015, quand sa santé avait commencé à se dégrader.

Né à Liège en 1938, ses parents, immigrés polonais, l’avaient caché durant la Seconde Guerre mondiale auprès de proches catholiques.

L’homme avait participé à la mise en place de l’opération Moïse en 1984-1985, permettant à des milliers de Juifs éthiopiens qui souffraient de famine d’émigrer en Israël.

« En 1984, Georges Gutelman, patron de TEA (Trans European Airways), fut contacté par un haut responsable du Mossad, Efraim Halevy. Ce dernier lui proposa de transporter d’urgence les Juifs éthiopiens vers Israël, vers la terre promise », a écrit l’ambassade israélienne en Belgique.


« Georges Gutelman mit les avions de sa compagnie au service de l’Opération Moïse. Entre le 20 novembre 1984 et le 6 janvier 1985, 9 300 Juifs éthiopiens furent rapatriés en Israël et ainsi sauvés d’une mort certaine. »

« Nous sommes profondément attristés par le décès de Georges Gutelman, un homme d’affaires et entrepreneur juif belge qui a joué un rôle majeur dans le transfert secret en Israël de milliers de Juifs d’Éthiopie dans les années 80. Un véritable héros du peuple juif. Puisse sa mémoire être bénie », a réagi sur Twitter Emmanuel Nahshon, ambassadeur d’Israël en Belgique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...