« L’influence de l’Iran pire que le sionisme, » selon un mufti mauritanien
Rechercher

« L’influence de l’Iran pire que le sionisme, » selon un mufti mauritanien

L'Imam en chef mauritanien a appelé la nation africaine à couper tous les liens avec l'Iran car son idéologie chiite "est aussi mauvaise et néfaste" que le sionisme

Le Mufti de la Mauritanie, Shaykh Ahmad Ould Habib al-Rahman, le 16 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran MEMRI)
Le Mufti de la Mauritanie, Shaykh Ahmad Ould Habib al-Rahman, le 16 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran MEMRI)

« Je me suis tourné vers son Excellence, le président pendant le sermon Eid el-Adha lundi dernier et comme vous l’avez tous entendu je me suis plains auprès de lui, » a déclaré le Mufti Sheikh Ahmad Ould Habib al-Rahman, durant son discours la semaine dernière.

« Ainsi, les activités perses des chiites Safavid dans notre pays sont exposées via YouTube et Facebook. La propagation de cette idéologie dans notre pays a été diffusée, qu’Allah soit loué, » a déclaré Rahman.

« Ces gens ont été exposés dans une vidéo et un message vocal où ils décrivaient Abu, Omar et Aisha (les trois figures de l’islam sunnite) comme hypocrites et ils les maudissaient publiquement ».

« Comme je vous l’ai dit, vous pouvez voir cela sur YouTube et Facebook. Allez le constater par vous mêmes ! Peut-être que certains d’entre vous l’ont déjà vu, » a-t-il continué. Les commentaires de Rahman, faits le 16 septembre ont été traduits vendredi par l’institut de recherche des médias du Moyen-Orient, une association d’informations de la région.

« Je crois que son Excellence, le président de la République l’a également vu, je suis certain qu’après l’avoir vu, il a conscience que maudire Abu Bakr, représente l’incarnation du terrorisme et de l’extrémisme. »

« Je suis convaincu que le Président sait que l’introduction de cette idéologie dans notre société va alimenter le feu du sectarisme dont nous souffrons déjà et que nous essayons d’étouffer, » a-t-il poursuivi.

« Nous espérons que le président sait aussi que couper les liens avec l’expansionnisme perse iranien Safavid est un devoir imposé par la charia et aussi une demande de la part de la République… Je sais aussi que le président sait que cette idéologie, avec le sectarisme qu’elle déchaîne, n’est pas plus dangereuse que le sionisme et ce qu’il voulait faire dans notre pays, » a-t-il déclaré.

En effet, les chiites font partie de l’islam. Nous ne souhaitons pas les accuser d’hérésie, nous sunnites, n’accusons personne d’hérésie mais le danger et le mal véhiculés par l’idéologie chiite dans n’importe quelle société qu’elle infiltre n’est pas moindre que le danger et le mal de l’idéologie sioniste, » a ajouté Rahman.

La Mauritanie, un pays désertique d’Afrique a une population de plus de 4 millions d’habitants. Ils sont majoritairement sunnites. Les minorités prédominantes incluent des milliers de catholiques et une minorité soufi.

Les lois religieuses de Mauritanie sont sévères et l’athéisme est punissable de mort.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...