Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Cameron : l’ONU a raison de condamner la frappe sur l’école

Les Nations unies ont eu « raison » de condamner la frappe qui a tué dix Palestiniens dans une école de l’ONU à Gaza, a déclaré lundi le Premier ministre britannique, David Cameron, qui n’a pas voulu dire s’il s’agissait d’une violation du droit international.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, devant le 10 Downing Street à Londres, 27 février 2014 (Crédit : Carl Court/AFP)
Le Premier ministre britannique, David Cameron, devant le 10 Downing Street à Londres, 27 février 2014 (Crédit : Carl Court/AFP)

« Je pense que l’ONU a eu raison de condamner (cet acte) car la loi internationale est très claire sur le fait que les civils ou les écoles ne doivent pas être visés, s’il s’avère que cela a été le cas », a dit le Premier ministre, très prudent sur le sujet, à la BBC.

Malgré plusieurs relances par le journaliste de la BBC, David Cameron a refusé lundi d’utiliser des termes aussi forts, renvoyant constamment à l’ONU qui « s’est exprimée de manière très claire et à juste titre » sur la question.

Interrogé pour savoir si la frappe constituait une violation du droit international, il a répondu: « je ne suis pas un juriste de droit international, je laisse ce débat aux juristes spécialisés ».

– Avec AFP

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.