Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Gallant dénonce les « menaces dangereuses » des réservistes de ne pas se présenter

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant prend la parole lors d'un événement marquant les 50 ans de la guerre du Yom Kippour en 1973, le 11 juillet 2023. (Capture d'écran ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant prend la parole lors d'un événement marquant les 50 ans de la guerre du Yom Kippour en 1973, le 11 juillet 2023. (Capture d'écran ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Yoav Gallant, ministre de la Défense, a déclaré que les appels des réservistes militaires à refuser de se présenter au service de réserve afin de lutter contre les projets du gouvernement visant à remanier le système judiciaire étaient « une récompense pour notre ennemi ».

« La force de Tsahal reposait alors et repose aujourd’hui sur l’unité de ses rangs… du chargeur de chars et du signaleur au commandant de division », a déclaré Gallant lors d’un événement à la 146e division blindée de réserve, marquant les 50 ans de la guerre de Kippour.

« Aujourd’hui encore, la clé du succès de nos missions réside dans l’unité de nos rangs », a-t-il dit.

Gallant a ajouté que « les appels qui sont entendus ces jours-ci encourageant le refus et l’arrêt du volontariat des réservistes menacent l’unité des rangs, sont dangereux et sont une récompense pour notre ennemi ».

« J’appelle les personnalités publiques de droite et de gauche à laisser la politique hors de l’armée », a-t-il poursuivi.

« Ce refus nuit à Tsahal. Ce refus nuit à l’establishment de la défense. Ce refus nuit à la sécurité d’Israël », a déclaré Gallant aux troupes lors de l’événement.

« Nous devons tous condamner ce refus ou ces appels au refus, et nous rappeler très bien que nous avons tous un destin commun, nous sommes frères, et Tsahal est à nous tous », a dit Gallant.

« Nous n’avons pas d’autre armée sur laquelle nous appuyer et nous devons veiller à la garder unie et à l’écarter de toute dispute », a-t-il ajouté.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.