Le Likud confirme avoir engagé 1 200 observateurs flanqués de caméras
Rechercher

Le Likud confirme avoir engagé 1 200 observateurs flanqués de caméras

Le Likud a confirmé mardi avoir fait appel aux services de 1 200 observateurs présents dans les bureaux de vote pendant la journée du scrutin. Il les aurait équipés de caméras cachées, disant vouloir surveiller les éventuelles fraudes.

Filmer secrètement les électeurs au cours d’une journée de scrutin est illégal, a noté dans la matinée le magistrat à la cour suprême Hanan Melcer, président de la commission centrale électorale.

Le Likud a aussi publié une vidéo d’une conversation présumée enregistrée en secret entre le député de Yesh Atid Ofer Shelah et le législateur Travailliste Amir Peretz évoquant un « accord secret » – à savoir des pourparlers – avec les partis arabes sur la personnalité qu’ils recommanderont au poste de Premier ministre.

Cette vidéo survient après une campagne du Likud qui aura duré des mois, avertissant qu’un vote pour Kakhol lavan équivalait à un vote pour les partis arabes anti-sionistes.

C’est vous qui le dites...