Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Yossi Cohen : Les opérations terrestres dans le sud de Gaza « seront beaucoup plus compliquées »

Yossi Cohen lors de la conférence du Jerusalem Post, le 12 octobre 2021. (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
Yossi Cohen lors de la conférence du Jerusalem Post, le 12 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’ancien chef du Mossad Yossi Cohen a déclaré que les opérations terrestres de Tsahal dans le sud de Gaza seront plus délicates compte tenu de la population civile extrêmement dense, notamment avec la présence des habitants qui ont fui les combats dans le nord de Gaza.

« L’évacuation des civils dans le sud de Gaza sera beaucoup plus compliquée », a déclaré Cohen dans une interview à la Douzième chaîne. « Cela ne nous laisse pas beaucoup de place pour opérer. »

Il a affirmé qu’une telle réalité « rendait la tâche plus difficile pour nous », soulignant également la pression internationale et l’inquiétude des États-Unis quant à la protection des civils.

Cohen a indiqué qu’il était « difficile de dire combien de temps les choses prendront » jusqu’à la fin de la guerre. « La guerre prendra fin lorsque le Hamas ne nous tirera plus du tout dessus… et lorsqu’il n’aura plus de capacités militaires. »

Il se dit « convaincu… qu’il y a une chose qui a poussé le Hamas à nous parler, c’est l’opération aérienne et terrestre massive de Tsahal », et il estime donc que le retour aux combats est la « bonne chose » pour le retour des autres otages, « et nous n’abandonnerons pas jusqu’à ce que le tout dernier otage soit entre nos mains ».

Cohen a ajouté que le chef du Hamas Yahya Sinwar « voit ce qu’il a déjà perdu », affirmant qu’Israël devait « s’en prendre à lui… cet homme ne devrait pas exister ».

Il a également déclaré qu’Israël « ne voulait pas prendre le contrôle total de Gaza après la guerre », mais a dit qu’il pourrait y avoir une certaine présence sécuritaire, ajoutant que les dirigeants palestiniens et les nations arabes pourraient également jouer un rôle dans la direction de la bande de Gaza à l’avenir mais que l’Autorité palestinienne ne pourrait pas le faire seule.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.