Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

LR dépose une proposition de suspension des aides au développement à Gaza

L'aide au développement française à la Bande de Gaza et à la Cisjordanie s’élevait à "60 M d’€ en 2021" ; Berlin va suspendre "provisoirement" ses aides

Eric Ciotti. (Crédit : Eric Ciotti/Facebook)
Eric Ciotti. (Crédit : Eric Ciotti/Facebook)

Le patron de LR Eric Ciotti a déposé lundi à l’Assemblée nationale une proposition de résolution pour suspendre l’aide au développement française à la Bande de Gaza et à la Cisjordanie, après l’attaque d’une ampleur inédite du groupe terroriste islamiste palestinien Hamas contre Israël.

« L’Autorité palestinienne (AP), par sa faiblesse et sa corruption, a manifestement échoué à contrôler les groupements terroristes qui occupent le territoire dont elle a la charge », selon ce texte dont l’AFP a obtenu une copie.

« Par conséquent, et tant que la lumière totale ne sera pas faite sur l’usage de l’argent envoyé par la France en direction des territoires palestiniens, il est nécessaire de couper de toute urgence les versements faits au titre de l’aide publique au développement », ajoute-t-il.

Selon les chiffres donnés par LR, l’aide française au développement s’est élevée « en 2021 à presque 60 millions d’euros » en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Dans un courrier adressé dimanche à Emmanuel Macron, Ciotti avait demandé de « cesser tout financement » de l’AP, « tant que nous n’obtiendrons pas des garanties solides sur l’usage des subsides internationaux ».

Berlin va de son côté cesser « provisoirement » ses paiements en faveur des Territoires palestiniens dans l’attente d’un « contrôle » de leur utilisation.

Après cette attaque sans précédent par terre, air et mer, déclenchée samedi en plein Shabbat, le repos hebdomadaire juif, par le Hamas, l’armée israélienne a ordonné lundi un « siège complet » de la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement terroriste islamiste palestinien. Elle a annoncé avoir le « contrôle » des localités du sud du pays prises pour cible. « Il pourrait y avoir encore des terroristes dans la zone », a toutefois averti son porte-parole.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.