L’Union européenne exprime son soutien à la célébration de Yom HaShoah
Rechercher

L’Union européenne exprime son soutien à la célébration de Yom HaShoah

« Nous rendons hommage et nous nous souvenons avec le cœur lourd des six millions de Juifs assassinés par les nazis dans l'Holocauste », exprime le communiqué

Des soldats israéliens contemplent le "Hall of Names" lors d'une visite à Yad Vashem quelques jours avant le jour du souvenir de l'Holocauste (Miriam Alster/Flash 90).
Des soldats israéliens contemplent le "Hall of Names" lors d'une visite à Yad Vashem quelques jours avant le jour du souvenir de l'Holocauste (Miriam Alster/Flash 90).

Ce jeudi, Israël célèbrera la Journée du souvenir de l’Holocauste. A cette occasion, l’Union européenne a publié un communiqué en accord avec les chefs de mission de l’UE en Israël – l’ambassadeur de l’Union européenne auprès de l’Etat d’Israël et les ambassadeurs de tous les Etats membres de l’Union européenne en Israël.

« Nous nous joignons ce soir au président Rivlin, au Premier ministre Netanyahu et aux survivants de Yad Vashem pour la cérémonie d’ouverture de Yom HaShoah, la journée du souvenir des martyrs et des héros de l’Holocauste en Israël », affirmait les diplomates dans leur communiqué.

« Nous rendons hommage et nous nous souvenons avec le cœur lourd des six millions de Juifs assassinés par les nazis dans l’Holocauste – les jours les plus sombres de l’histoire européenne. Alors que nous entendrons ce soir les derniers mots de la prière d’El Maleh Rahamim – ‘qu’ils reposent en paix dans leurs lieux de repos’ – nous réaffirmons notre devoir et notre responsabilité de ne jamais oublier », poursuivait le texte.

« Les cérémonies de cette année sont liées à la célébration des 70 ans d’indépendance d’Israël sous le thème ’70 ans de commémoration et de construction : les survivants de l’Holocauste et l’Etat d’Israël’. »

Les diplomates européens ont également affirmé que « la mémoire de l’Holocauste n’a pas seulement été façonnée par les souffrances horribles du peuple juif, mais aussi par l’histoire remarquable de l’Etat d’Israël. Les survivants de l’Holocauste qui sont encore parmi nous représentent un mémorial vivant à la fois concernant les horreurs de la Shoah mais aussi pour leur persévérance, leur créativité et leur effort pour développer l’Etat qui les a accueillis, alors qu’ils quittaient une Europe déchirée par la guerre. Ils ont surmonté une expérience d’horreur inimaginable, ont choisi la vie plutôt que le désespoir et ont façonné les succès dont Israël est aujourd’hui fier. »

« Nous réitérons notre devoir et notre responsabilité de combattre ceux qui nient que ces atrocités n’ont jamais eu lieu. Nous sommes ensemble pour combattre l’antisémitisme, qui continue de nuire à la sécurité de nos citoyens juifs et menace le cœur même de nos valeurs. L’Union européenne s’est engagée à lutter sans relâche contre toutes les formes d’antisémitisme et à ne jamais laisser le chapitre le plus sombre de notre histoire se répéter », concluait le communiqué.

Les ambassadeurs se joindront à la cérémonie officielle d’ouverture de la Journée du souvenir des martyrs et des héros de l’Holocauste, ce mercredi à 20h00, sur la place du ghetto de Varsovie, au mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem.

Le président Reuven Rivlin et le Premier ministre Benjamin Netanyahu interviendront lors de cette cérémonie d’une heure et demie, qui sera retransmise en direct sur les chaînes de télévision locales, ainsi que sur Ynet, Walla News, Kan et Galei Tzahal.

Les internautes pourront également regarder la cérémonie, qui sera traduite en simultané en anglais et en français sur la page Facebook de Yad Vashem, son site web et sa chaîne YouTube.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...