Rechercher

Maccabi Haïfa-PSG : Le Collectif Ultras Paris boycotte le déplacement en Israël

Le groupe de supporters de la tribune Auteuil au Parc des Princes a annoncé son boycott de la rencontre en raison des conditions imposées par les autorités israéliennes

Le footballer Kylian Mbappe à, Manchester, le 12 février 2019. (Crédit : FRANCK FIFE / AFP)
Le footballer Kylian Mbappe à, Manchester, le 12 février 2019. (Crédit : FRANCK FIFE / AFP)

Le club israélien du Maccabi Haïfa accueille ce mercredi soir dans son stade Sammy-Ofer le club français du Paris Saint-Germain dans le cadre de la 2e journée de Ligue des champions.

En amont du match, le Collectif Ultras Paris, groupe de supporters de la tribune Auteuil au Parc des Princes, a annoncé son boycott de la rencontre en raison des conditions imposées par les autorités israéliennes.

« Nous déplorons les conditions sécuritaires et liberticides mises en place par l’état israélien afin de nous permettre d’accéder aux territoires (sic) », a écrit le groupe de supporters dans un communiqué.

« Nous nous sommes toujours opposés aux restrictions attentatoires à nos libertés lors de nos déplacements. Dans ces conditions, nous nous voyons contraints de boycotter ce déplacement face à ces restrictions excessives », est-il ajouté.

1 500 supporters parisiens devraient néanmoins être présents – un millier de supporters locaux, et 500 autres venus de France. Le parcage réservé aux Parisiens devrait donc afficher complet ce mercredi.

Selon la presse sportive, les maillots du PSG seront interdits dans le stade sauf dans le parcage visiteur.

Lors de la première journée de Ligue des champions du groupe H, le PSG s’est imposé face à la Juventus et Haïfa s’est incliné face au Benfica.

Le PSG a annoncé l’absence de Presnel Kimpembe et Renato Sanches dans son effectif. Keylor Navas est incertain. Les grandes stars Neymar, en très grande forme, Kylian Mbappé et Lionel Messi sont eux bien sur la fiche de match.

Paris a largement les faveurs des pronostics dans la rencontre, alors que le Maccabi Haïfa F.C. fait figure de petit poucet dans la compétition.

Daniel Sundgren, du Maccabi Haifa, à gauche, et Rafa Silva, du Benfica, se disputent le ballon lors du match de football du groupe H de la Ligue des champions au stade de la Luz à Lisbonne, le 6 septembre 2022. (Crédit : Armando Franca/AP)

En 1998, le club israélien du Maccabi Haïfa avait créé la surprise en éliminant le Paris Saint-Germain au premier tour de la Coupe des Vainqueurs de Coupes. Il avait atteint les quarts de finale de cette compétition.

Ce Maccabi-là ne reste néanmoins qu’un mauvais souvenir, alors que le PSG est vraiment beaucoup plus fort qu’avant.

Eric Rabesandratana, défenseur du PSG éliminé à Haïfa en 1998, a indiqué à l’AFP n’avoir « pas d’inquiétude » avant le match de demain.

« Ce qui va faire la différence, c’est leur implication, s’ils arrivent en touristes ou s’ils sont décidé à faire les efforts pour tuer le match », a poursuivi « Rabé », consultant pour France Bleu Paris.

« Il y a un match sérieux à faire, mais cette année ils sont sérieux à tous les matches », a expliqué l’ancien défenseur central, avant d’ajouter, sourire en coin : « En plus, tous les amoureux des stats vont vouloir briller… »

Attention toutefois à « une équipe accrocheuse, qui a longtemps résisté à Benfica avant de perdre en fin de match » (2-0), a poursuivi « Rabé ».

Sur son talent et sa forme actuelle, un nul et huit victoires toutes compétitions confondues, le PSG semble nettement au-dessus du Maccabi, qui compte notamment parmi ses talents le milieu surinamien Tjaronn Chery ou le buteur haïtien Frantzdy Pierrot, qui vient de Guingamp (2019-2022).

Haïfa compte également deux Français dans ses rangs, l’arrière-gauche Pierre Cornud et un défenseur central formé au PSG, Dylan Batubinsika, qui a joué le premier match à Benfica.

En 2002, le Maccabi Haïfa est devenu le premier club israélien à atteindre la phase de poules de la Ligue des champions. Au sein du groupe F, il l’a emporté notamment à domicile contre Manchester United (Angleterre) ainsi que l’Olympiakos Le Pirée (Grèce) sur le même score de 3-0. Il a finalement terminé troisième du groupe pour être reversé en Coupe UEFA où il a été battu d’entrée par l’AEK Athènes (1-8 en cumulé).

En 2009, Haïfa n’avait pris aucun point ni marqué le moindre but dans un groupe avec le Bayern Munich, Bordeaux et la Juventus.

Le mois dernier, le Paris Saint-Germain avait affronté – et battu – le FC Nantes à Tel Aviv dans le cadre du Trophée des Champions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...