Mea Shearim : des policiers, appelés pour violence conjugale, pris en embuscade
Rechercher

Mea Shearim : des policiers, appelés pour violence conjugale, pris en embuscade

Des dizaines d'émeutiers ont accueilli les forces de l'ordre par des jets de pierres et d'autres projectiles, selon la police israélienne

Des policiers se heurtent à des hommes ultra-orthodoxes lors de l'application du règlement d'urgence sur le coronavirus, dans le quartier de Mea Shearim, à Jérusalem, le 14 janvier 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)
Des policiers se heurtent à des hommes ultra-orthodoxes lors de l'application du règlement d'urgence sur le coronavirus, dans le quartier de Mea Shearim, à Jérusalem, le 14 janvier 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

Les policiers appelés lundi dans le quartier de Mea Shearim à Jérusalem, apparemment pour gérer un cas de violence domestique, ont immédiatement fait face à une embuscade tendue par des dizaines d’émeutiers qui les ont accueillis par des jets de pierres et d’autres projectiles, selon la police israélienne.

Un policier a été blessé à la main et le véhicule de police a été endommagé, a fait savoir la police.

Le diffuseur public Kan a rapporté que des agents de la police des frontières ont été appelés pour secourir les flics.

La déclaration indique que la police enquête sur la prétendue affaire de violence domestique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...