Mekudeshet, festival de musique, rend hommage à Jérusalem en vidéo
Rechercher

Mekudeshet, festival de musique, rend hommage à Jérusalem en vidéo

Avec des angles de vue artistiques et de la réalité virtuelle, “Jérusalem 2017” montre la diversité et la beauté de la capitale de la nation

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

En l’honneur de Yom Yeroushalayim, les organisateurs de Mekudeshet, festival annuel de musique qui a lieu à l’automne, pendant la Saison de la Culture de Jérusalem, a monté « Jérusalem 2017 », une courte vidéo montrant les nombreuses facettes de cette ville complexe.

La vidéo est un mélange de métaphores et de réalité virtuelle, examinant les facettes de la ville à travers ses habitants et ses quartiers. Elle joue avec les angles de vue et les images, montrant un cercle de pâte à pain et une femme enroulant sa tête dans un voile, une foule pendant un concert, et des fidèles s’incliner devant le Dôme du Rocher ou le mur Occidental.

Il y a des drapeaux, les Israéliens bleu et blanc, et ceux de l’Autorité palestinienne, rouge, noir et vert. Il y a des fusils automatiques tenus par des soldats israéliens et des pistolets en plastique attrapés par des enfants palestiniens. Il y a un garçon sur un âne avec son téléphone portable, et une petite fille, sur un toboggan rouge virtuel, qui franchit la barrière de sécurité qui divise la ville.

L’idée est de montrer les relations développées à Jérusalem, et l’inspiration tirée des dirigeants de la ville, qui « dissolvent quotidiennement les frontières », ont expliqué les réalisateurs, Danielle Zini, Yair Moss et Udi Kislasi.

Des ados 'sur' le toit de la Knesset, dans une vidéo du festival de Mekudeshet rendant hommage à Jérusalem, publiée pour Yom Yeroushalayim, le 24 mai 2017. (Crédit: Mekudeshet)
Des ados ‘sur’ le toit de la Knesset, dans une vidéo du festival de Mekudeshet rendant hommage à Jérusalem, publiée pour Yom Yeroushalayim, le 24 mai 2017. (Crédit: Mekudeshet)

La vidéo a été créée pour les 50 ans de la guerre des Six Jours de 1967, ont indiqué les réalisateurs, mais la date est arbitraire, étant donné le symbolisme et les relations de la ville, vivante et vibrante.

« Adoptez un point de vue légèrement différent sur votre ville », ont écrit les réalisateurs, encourageant les spectateurs à lever les yeux, à écouter les voix et les sons, à ressentir de l’empathie et à explorer, à vouloir dissoudre les frontières physiques et conceptuelles.

Le festival Mekudeshet aurai lieu de 23 août au 15 septembre 2017, dans toute Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...