Mondial 2018/Préparation : Sampaoli se plaint de devoir jouer en Israël
Rechercher

Mondial 2018/Préparation : Sampaoli se plaint de devoir jouer en Israël

Sans évoquer les tensions entre Israéliens et Palestiniens, l'entraîneur dit que "d'un point de vue sportif", il aurait "préféré le jouer à Barcelone"

L'entraîneur de l'équipe argentine de football Jorge Sampaoli, à Buenos Aires le 24 mai 2018. (Crédit : AFP PHOTO / JUAN MABROMATA)
L'entraîneur de l'équipe argentine de football Jorge Sampaoli, à Buenos Aires le 24 mai 2018. (Crédit : AFP PHOTO / JUAN MABROMATA)

L’Argentine va disputer son dernier match amical de préparation pour le Mondial en Israël, le 9 juin, un choix de sa fédération que le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli critique.

« Ce n’est pas moi qui décide quand on joue et contre qui », a déclaré le sélectionneur argentin en conférence de presse, mardi à Buenos Aires, à l’issue du match amical Argentine-Haïti (4-0).

Sampaoli se garde de toute remarque sur les tensions entre Israéliens et Palestiniens. « D’un point de vue sportif », dit-il, « j’aurais préféré le jouer à Barcelone, mais c’est comme ça, on doit voyager la veille du match, jouer en Israël contre Israël, puis de là aller en Russie, c’est la programmation que nous a donné l’AFA (l’Association du football argentin) ».

L’Argentine s’envole mercredi pour Barcelone, pour un stage de préparation de huit jours, du 31 mai au 8 juin, avant de disputer son ultime match amical en Israël.

Ensuite, l’Argentine affrontera l’Islande lors de son premier match du Mondial, le 16 juin. Dans le groupe D, l’Argentine sera également aux prises avec le Nigeria et la Croatie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...