Mort de la jeune femme qui s’était effondrée lors d’une rave
Rechercher

Mort de la jeune femme qui s’était effondrée lors d’une rave

La jeune femme présentait des lésions au cerveau irréversibles dues à un coup de chaleur ; aucune trace de drogue ni d'alcool n'a été détectée

Médecins dans un hôpital. Illustration. (Crédit :  Moshe Shai/Flash90)
Médecins dans un hôpital. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

La jeune femme de 20 ans qui s’était évanouie lors d’une rave la semaine dernière est décédée, a annoncé mercredi le centre médical Soroka de Beer Sheva.

Elle avait été retrouvée inconsciente dans une zone boisée, située à proximité du carrefour de Goral, et avait été hospitalisée dans un état grave.

L’hôpital a indiqué qu’elle présentait des lésions irréversibles au cerveau causée par la chaleur.

Les médecins ont ajouté qu’aucune trace de drogue ou d’alcool n’avait été retrouvée dans son corps.

La police a arrêté plusieurs organisateurs de l’événement, et enquête sur les circonstances de l’accident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...