Nazisme : le Nobel Konrad Lorenz privé de doctorat d’honneur en Autriche
Rechercher

Nazisme : le Nobel Konrad Lorenz privé de doctorat d’honneur en Autriche

Le biologiste autrichien avait indiqué vouloir mettre "sa vie scientifique au service de la pensée nationale-socialiste"

Konrad Lorenz (Crédit : Wikimedia Commons/CC BY SA 3.0)
Konrad Lorenz (Crédit : Wikimedia Commons/CC BY SA 3.0)

Konrad Lorenz, prix Nobel de médecine 1973 pour ses travaux sur les comportements, a été déchu de son titre de « docteur honoris causa » de l’université de Salzbourg en raison de son passé nazi, a annoncé cette institution jeudi.

Zoologue mondialement connu pour ses travaux en éthologie (science comparée du comportement animal et humain), Lorenz (1903-1989) s’était singularisé dès les années 1930 par sa volonté de « diffuser l’idéologie nazie », a relevé l’institution, qui avait distingué le chercheur en 1983.

Dans sa demande d’adhésion au parti national-socialiste, formulée moins de quatre mois après l’annexion de l’Autriche au Troisième Reich en 1938, et exhumée par l’université, Lorenz avait notamment souligné avoir mis « toute (sa) vie scientifique (…) au service de la pensée nationale-socialiste ».

Le chercheur autrichien avait obtenu les Nobel de médecine en 1973, aux côtés de l’Allemand Karl Von Frisch et du Britannique Nikolaas Tinbergen.

Sa déchéance du titre de « docteur honoris causa » s’inscrit dans le cadre d’un réexamen par l’université de Salzbourg de toutes les distinctions qu’elle a attribuées par le passé, plusieurs récipiendaires étant soupçonnés de compromissions avec le régime nazi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...