Netanyahu dit avoir déployé des milliers de policiers et de soldats supplémentaires
Rechercher

Netanyahu dit avoir déployé des milliers de policiers et de soldats supplémentaires

La police envisage d'inculper les Palestiniens dans la Vieille Ville qui n'ont pas répondu aux appels à l'aide d'Adèle Benet

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan et le maire de Jerusalem Nir Barkat, le 16 septembre 2015 (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan et le maire de Jerusalem Nir Barkat, le 16 septembre 2015 (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

En convoquant son cabinet de sécurité lundi soir au milieu d’une escalade majeure du la violence palestinienne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’il déployait des milliers de policiers et de soldats supplémentaires à Jérusalem et en Cisjordanie, afin de rétablir la sécurité pour les Israéliens.
 
« Nous avons ajouté quatre bataillons de Tsahal en Judée et Samarie, et des milliers de policiers à Jérusalem, » a déclaré Netanyahu, alors qu’il se préparait à se réunir avec ses ministres et chefs de la sécurité pour la deuxième fois en deux jours.

« La police va entrer profondément dans les quartiers (arabes de Jérusalem-Est) comme jamais auparavant » pour contrecarrer les manifestations et arrêter les contrevenants, a-t-il ajouté.

« Nous allons détruire les maisons des terroristes. Nous autorisons des actions énergiques contre les lanceurs de pierres et ceux qui jettent des cocktails Molotov », a-t-il promis.

« Ceci est nécessaire afin de garantir la sécurité pour les Israéliens, sur les routes et partout ailleurs. »

La police envisage d’inculper les Palestiniens dans la Vieille Ville qui n’ont pas répondu aux appels à l’aide d’Adèle Benet, qui avait demandé de l’aide quand samedi soir elle a été poignardée et grièvement blessée, et que son mari a été poignardé à mort, dans la Vieille Ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...