Norvège : Des survivants de la Shoah libres de choisir leur maison de retraite
Rechercher

Norvège : Des survivants de la Shoah libres de choisir leur maison de retraite

Alors que la municipalité de Skien empêchait deux survivants de déménager dans la seule maison de retraite juive du pays, le rejet a été annulé après l'indignation publique

La synagogue de la rue Bergstien à Oslo. (Crédit photo: CC BY Metro Centric, Flickr)
La synagogue de la rue Bergstien à Oslo. (Crédit photo: CC BY Metro Centric, Flickr)

JTA – Face à l’indignation générale, une ville de Norvège a annulé sa décision de ne pas laisser deux survivants de l’Holocauste déménager dans la seule maison de retraite juive du pays, à Oslo.

Mercredi, le conseil municipal de Skien s’est réuni pour voter sur la question, après avoir refusé plus tôt cette année la demande de Leif Arild, 86 ans, et d’un candidat plus âgé, au motif que la municipalité « pouvait fournir une offre adéquate et de qualité » localement, comme l’a déclaré un porte-parole de la municipalité au Journal Varden cette semaine.

Varden a publié un éditorial appelant Skien à revenir sur sa décision, et la communauté juive d’Oslo a également exhorté la municipalité à autoriser les survivants à se déplacer.

Les Norvégiens âgés peuvent bénéficier de solutions de logement financées par l’État. Si leurs besoins ne peuvent être satisfaits dans leur zone de résidence, ils sont référés ailleurs dans des établissements appropriés. Le coût supplémentaire lié au transfert des individus hors de la ville revient à la commune de résidence. La municipalité évalue également les demandes de transferts individuelles.

Ervin Kohn, le dirigeant de la communauté juive d’Oslo, a déclaré à l’Agence télégraphique juive que les coûts supplémentaires étaient « insignifiants » et que le refus de Skien de payer « ne découlait pas de l’hostilité envers les Juifs mais de l’ignorance. Cela n’en est pas moins douloureux ».

Le mois dernier, la communauté a poussé un autre quartier d’Oslo à revenir sur son refus de référer un survivant au Centre juif pour les séniors de la ville.

La maison de retraite juive jouxte la principale synagogue d’Oslo et a été « mise en place pour faire face aux traumatismes des résidents, qui refont souvent surface tard dans la vie », a déclaré Kohn. « La nourriture est casher et ils célèbrent le shabbat », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...