OCDE : Israël, pays le plus touché par la Covid-19, déplore le moins de morts
Rechercher

OCDE : Israël, pays le plus touché par la Covid-19, déplore le moins de morts

L'Etat hébreu fait face à 800 infections par millions d'habitant chaque jour mais le taux de mortalité du virus est de 0,7 %

Des employés du centre médical Ziv, dans la ville de Safed, au nord du pays, transportent un nouveau patient dans le service coronavirus, le 7 janvier 2020. (David Cohen/Flash90)
Des employés du centre médical Ziv, dans la ville de Safed, au nord du pays, transportent un nouveau patient dans le service coronavirus, le 7 janvier 2020. (David Cohen/Flash90)

Au sein de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Israël est le pays membre qui comptabilise chaque jour le plus grand nombre d’infections à la Covid-19. Or, il fait partie des pays membres dont le taux de mortalité du virus est le plus faible.

Malgré une campagne de vaccination intensive et un confinement strict de plus d’un mois (récemment allégé), Israël n’arrive pas à faire baisser drastiquement le nombre de personnes contaminées par le virus. En effet, selon l’organisation, Israël doit faire face à environ 800 contaminations par million d’habitant chaque jour.

Cependant, les données de l’OCDE montrent qu’Israël possède l’un des plus bas taux de mortalité du virus au sein de l’organisation internationale (0,7 % des personnes infectées).

D’après un reportage télévisé diffusé par la Douzième chaîne et basée sur les données de l’OCDE, ce taux de mortalité très bas s’expliquerait par la campagne intensive de vaccination menée par les autorités sanitaires mais aussi par la fiabilité et la qualité du système de santé israélien.

Mardi, le ministère de la Santé a annoncé que depuis le début de la pandémie, 5 192 personnes sont décédées de la Covid-19 en Israël.

Un graphique présentant les cas COVID-19 quotidiens par habitant dans divers pays sur une moyenne de sept jours, selon le site web Our World In Data, 9 février 2021. (Capture d’écran)

Alors que dimanche Israël s’apprêtait à lever son troisième confinement (qui a débuté en décembre 2020 et s’est renforcé en janvier 2021 suite à l’apparition de 942 cas jugés critiques), les hôpitaux avaient encore du mal à faire face à un afflux journalier de près de 1 000 patients Covid dans leurs services.

Un graphique présentant le rapport entre les décès et les cas confirmés dans divers pays sur une moyenne de sept jours, selon le site web Our World In Data, 9 février 2021. (Capture d’écran)

Israël est le pays au monde qui vaccine le plus sa population.

Néanmoins, le nombre de contaminations semble ralentir. Le nombre de tests réalisés a augmenté quant à lui. Dimanche, une haute responsable de l’un des plus grand prestataires de santé du pays a déclaré « [que ses services] se sont habitués à vacciner entre 100 et 200 000 personnes par jour ces derniers mois », mais que depuis le début de cette semaine « [ils] ne pratiquent que la moitié voire moins que la moitié des vaccinations que les semaines et mois précédents ».

La vaccination des populations avec le vaccin « Pfizer/BioNtech » est en cours depuis le début de cette semaine. Le 10 février, 3 607 920 personnes ont reçu la première dose du vaccin. Parmi elles, 61 % avaient déjà reçu la deuxième dose.

Des Israéliens attendent de recevoir le vaccin contre la COVID-19 dans un centre de vaccination géré par la municipalité de Tel Aviv, au centre médical Sourasky (Ichilov), sur la place Rabin à Tel Aviv, le 31 décembre 2020. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

« Bien que nous soyons prêts et opérationnels, de moins en moins de gens viennent se faire vacciner » déclare à la douzième chaîne Dgani Barak, dirigeant d’un centre de vaccination Clalit à Tel Aviv. « Nous ne savons pas pourquoi, les gens ne viennent pas », ajoute-t-il.

Les services de santé ont reçu cette semaine les moyens nécessaires pour vacciner environ 200 000 personnes par jour. Or, depuis lundi seulement 120 000 doses du nouveau vaccin ont été administrées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...