Israël en guerre - Jour 231

Rechercher
Les otages du 7 octobre

Otage : Shlomi Ziv, membre du service de sécurité de la rave

Le 7 octobre, le quadragénaire a dit à ses sœurs qu'il était dans sa voiture et qu'il les rappellerait

Shlomi Ziv faisait partie du service de sécurité de la fête Supernova lorsqu'il a été capturé par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Shlomi Ziv faisait partie du service de sécurité de la fête Supernova lorsqu'il a été capturé par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Shlomi Ziv, 40 ans, faisait partie du service de sécurité de la rave Supernova organisée dans le désert, le 7 octobre dernier, lorsque des terroristes du Hamas ont attaqué et tué quelque 260 personnes et pris des dizaines d’otages qu’ils ont conduits à Gaza.

Adi Kikuzshvili, l’une de ses deux sœurs, a parlé à Ziv à 7h30, ce matin-là, et il lui a dit qu’il allait bien. Des terroristes tiraient et il y avait eu des alertes roquettes, mais son équipe et lui avaient regagné leur voiture et étaient en route pour rentrer.

Shlomi était l’un des gardes de sécurité mais il n’avait pas de munitions, a expliqué Kikuzshvili au cours de différentes interviews.

Ziv a dit à sa sœur qu’il y avait un embouteillage pour quitter la zone de la fête.

Sa dernière conversation a eu lieu avec son autre sœur, Revital. L’air essoufflé, il lui a dit : « Je te rappelle. »

« Ils n’ont pas saisi l’ampleur de ce qui se passait », explique Adi, la sœur de Ziv. « Les gens étaient là pour s’amuser et ils ne sont jamais revenus. C’est un traumatisme à vie. »

Ziv était allé à la rave avec deux autres personnes, Aviv Eliyahu, un parent de sa femme, et Jake Marlowe, un ami. Tous deux ont été tués.

Il a fallu plusieurs semaines pour que la femme de Ziv soit informée que son mari était officiellement considéré comme otage de Gaza.

« Dans quel monde avons-nous mis les pieds ? » s’interroge Adi, la sœur de Shlomi.

Ses deux sœurs disent de Shlomi qu’il est le grand frère typique, toujours prêt à donner un coup de main, « quelqu’un de souriant ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.