Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Pékin appelle à arrêter le « harcèlement » des navires en mer Rouge par les Houthis

Pékin appelle au "maintien de chaînes d'approvisionnement mondiales fluides et de l'ordre commercial international"

Les Houthis soutenus par l'Iran dans une vidéo montrant le détournement d'un navire de transport commercial lié à Israël en mer Rouge, le 20 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X)
Les Houthis soutenus par l'Iran dans une vidéo montrant le détournement d'un navire de transport commercial lié à Israël en mer Rouge, le 20 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X)

La Chine a appelé vendredi à la fin du « harcèlement » des navires civils en mer Rouge après des attaques de rebelles Houthis en solidarité avec les Palestiniens de Gaza.

En réponse à ces attaques, les forces américaines et britanniques ont frappé des sites des Houthis au Yémen, où ils sont basés.

Les attaques des Houthis visent des dizaines de navires marchands qu’ils estiment « liés à Israël ». Elles ont contraint de très nombreux armateurs à suspendre le passage de leur flotte dans cette zone cruciale pour le commerce.

« Les eaux de la mer Rouge constituent une importante voie de commerce international pour les marchandises et l’énergie », a souligné vendredi Mao Ning, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« Nous appelons à la fin du harcèlement des navires civils ainsi qu’au maintien de chaînes d’approvisionnement mondiales fluides et de l’ordre commercial international », a-t-elle indiqué lors d’un point presse régulier.

Dans un entretien au quotidien russe Izvestia, publié vendredi, un membre de la direction politique des Houthis, Mohammed al-Bukhait, a assuré que les navires de la Chine et de la Russie n’étaient pas menacés.

« Nous sommes même prêts à assurer le passage sécurisé de leurs navires en mer Rouge », a-t-il souligné.

Le ministère chinois du Commerce avait déjà appelé jeudi à « rétablir et garantir la sécurité des voies navigables de la mer Rouge ».

« Il est à espérer que les parties concernées agiront dans l’intérêt général de la sécurité et de la stabilité régionales ainsi que dans l’intérêt commun de la communauté internationale », avait déclaré un porte-parole du ministère, He Yadong, selon l’agence de presse Chine nouvelle.

Les rebelles Houthis ont revendiqué vendredi des frappes contre un navire marchand américain circulant dans le Golfe d’Aden.

Ils disent agir en solidarité avec la population gazaouie et ont lancé de nombreuses attaques sur les voies maritimes autour du Yémen depuis que la guerre a éclaté en octobre à Gaza entre le Hamas et Israël.

Les Houthis, qui se rassemblent sous la bannière « Mort à l’Amérique, Mort à Israël, Malédiction des Juifs, Victoire de l’Islam », ont également lancé plusieurs drones et missiles directement sur Israël.

« La priorité absolue est donc de mettre fin à la guerre à Gaza le plus rapidement possible pour empêcher le conflit de s’étendre davantage ou de même devenir incontrôlable », a indiqué Mao Ning, citant la position de Wang Yi, le ministère chinois des Affaires étrangères.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.