Plusieurs commissariats franciliens victimes d’appels avec des chants islamistes
Rechercher

Plusieurs commissariats franciliens victimes d’appels avec des chants islamistes

"Le préfet de police a déposé plainte contre X pour apologie du terrorisme auprès du procureur de Paris", a précisé la préfecture

La police et les pompiers devant la préfecture de Paris après une attaque à l'arme blanche, le 3 octobre 2019. Quatre policiers ont été tués, l'assaillant a été abattu. (Crédit : Martin BUREAU / AFP)
La police et les pompiers devant la préfecture de Paris après une attaque à l'arme blanche, le 3 octobre 2019. Quatre policiers ont été tués, l'assaillant a été abattu. (Crédit : Martin BUREAU / AFP)

Plusieurs commissariats d’Ile-de-France ont reçu ces derniers jours des appels téléphoniques avec des chants islamistes, a-t-on appris auprès de la Préfecture de police de Paris, qui a annoncé avoir déposé plainte.

« Le préfet de police a déposé plainte contre X pour apologie du terrorisme auprès du procureur de Paris », a précisé la PP, confirmant une information de BFMTV. 

Jeudi, l’épicentre du pouvoir policier parisien a été victime d’une attaque par un de ses employés, qui a tué quatre fonctionnaires à coups de couteau.

Selon l’enquête en cours, Mickaël Harpon, 45 ans, informaticien à la PP depuis 2003, se serait converti à l’Islam, avant de se radicaliser.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...