Rechercher

Police : Eliezer Berland a ordonné le meurtre de Nissim Shitrit en 1986

Le rabbin et chef de secte, aujourd'hui emprisonné, aurait ordonné aux trois autres suspects de tuer l'adolescent haredi, dont le meurtre est resté non résolu pendant 35 ans

Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La police affirme que le rabbin emprisonné Eliezer Berland était impliqué dans l’enlèvement et le meurtre d’un adolescent haredi dans les années 1980.

Lors d’une audience au tribunal de première instance de Jérusalem, un représentant de la police a déclaré à la cour que Berland – qui purge actuellement une peine de prison pour fraude et a déjà été condamné pour agression sexuelle – a ordonné aux meurtriers de tuer Nissim Shitrit, 17 ans.

Berland, le chef de la secte Shuvu Bonim, est lié aux trois autres suspects arrêtés pour leur implication dans le crime, qui est resté non résolu pendant 35 ans. Jusqu’à récemment, la police n’avait pas définitivement statué sur l’assassinat de Shitrit, et son corps n’a jamais été retrouvé.

Selon le représentant de la police présent dans la salle d’audience, l’un des suspects a poignardé Shitrit, un autre a supervisé l’incident et un troisième a conduit la voiture.

Shitrit aurait été battu par la « police religieuse » de la secte quatre mois avant d’être vu pour la dernière fois en janvier 1986.

Dans un documentaire diffusé par Kan en 2020, l’un des anciens disciples de Berland a déclaré que la police religieuse avait assassiné le garçon, l’avait démembré et avait enterré son corps dans la forêt d’Eshtaol, près de Beit Shemesh.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...