Israël en guerre - Jour 238

Rechercher

Pour la Freedom House, la « trajectoire démocratique » d’Israël change

L'étude réalisée par le think-tank de DC sur 210 pays et territoires accorde à Israël 77 sur 100 points - mais met en garde contre la réforme qui affaiblira le système judiciaire

Les Israéliens manifestent contre la refonte judiciaire prévue par le gouvernement aux abords de l'habitation du ministre de l'Économie   Nir Barkat, à Jérusalem, le 6 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
Les Israéliens manifestent contre la refonte judiciaire prévue par le gouvernement aux abords de l'habitation du ministre de l'Économie Nir Barkat, à Jérusalem, le 6 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Israël est la seule nation du Moyen-Orient considérée comme « libre » dans l’indice des libertés qui est publié chaque année par la Freedom House, un think-tank de Washington. Ce dernier avertit toutefois que ce classement pourrait être mis en péril par le projet de réforme radicale du système judiciaire qui est actuellement avancé par le gouvernement.

L’indice Freedom in the World, qui fête son cinquantième anniversaire cette année, évalue l’état des libertés dans les différents pays l’année précédant sa parution. Entre zéro et quatre points sont attribués à chaque pays et à chaque territoire dans une série de 25 indicateurs et pour une note totale de cent. Les chercheurs prennent en compte les acteurs étatiques et non-étatiques, notamment les insurgés et autres groupes armés, en examinant les libertés dans un total de 210 pays et territoires.

Ces notes sont utilisées pour établir un classement en matière de droits politiques et de libertés civiles. Ce classement détermine le statut de chaque pays, « libre », « partiellement libre » ou « non-libre ».

Israël a remporté 77 points – 34 sur 40 en matière de droits politiques et 43 sur 60 concernant les libertés civiles. Les notations détaillées dans chaque catégorie n’ont pas encore été rendues publiques.

Dans une note qui accompagnera le rapport, Freedom Index a indiqué qu’Israël était le seul pays du Moyen-Orient à avoir été classé « libre » en 2022.

Mais la note ajoute que « les résultats des élections dessinent une image plus sombre : l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu est revenu au pouvoir à la tête d’une coalition intégrant des factions d’extrême-droite et l’agenda du nouveau gouvernement menace directement l’indépendance judiciaire et d’autres principes démocratiques, en plus des droits fondamentaux des Palestiniens. »

Des manifestants participant à un rassemblement contre le projet de loi controversé du gouvernement sur la réforme du système judiciaire, à Tel Aviv, le 11 mars 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Israël figure également dans la liste d’une section du rapport consacrée aux pays « qui ont connu des développements importants en 2022 et qui mériteront une attention particulière en 2023. »

« Israël : les élections ont débouché sur un nouveau gouvernement intégrant des personnalités d’extrême-droite et les critiques avertissent que son agenda politique pourrait saper l’indépendance judiciaire et d’autres éléments qui sont au cœur de la démocratie du pays », a dit le rapport.

La note d’Israël, ces dernières années, était allée de 76 à 80 points sur cent.

En contraste, la Cisjordanie, qui figure sur la liste des « territoires », a remporté quatre points en matière de droits politiques et 18 concernant les libertés civiles. Son total est de 22 points et son statut est « non-libre ».

La bande de Gaza contrôlée par le Hamas – qui entre dans la catégorie « non-libre » – fait pire que la Cisjordanie sur les droits politiques, avec trois points et sur les droits civils, avec huit points. Son total n’est que de onze points.

Des personnes participent à un rassemblement dans le camp de réfugiés de Jabaliya, dans la bande de Gaza, à l’occasion du 34e anniversaire de la fondation du Hamas, qui dirige l’enclave côtière, le 10 décembre 2021. (Mohammed ABED / AFP)

Le Moyen-Orient reste encore une fois au bas du tableau dans le rapport, ont établi les chercheurs.

« La demande populaire en faveur d’une plus grande liberté au Moyen-Orient se heure encore à certains des systèmes de répression les plus ancrés dans le monde, dont un grand nombre ont été installés par des puissances étrangères ou servent de bouclier à ces dernières – des démocraties sont aussi concernées – au nom du commerce ou des intérêts sécuritaires dans la région », a écrit la Freedom House.

35 pays au total ont connu un déclin net des droits politiques et des libertés civiles en 2022. 34 ont par ailleurs fait des avancées.

C’est la 17e année consécutive où le nombre de pays connaissant un recul des droits est des libertés est plus important que le nombre de pays où des avancées sont constatées, mais cette fois-ci, la marge est plus étroite et le nombre de pays enregistrant un déclin est le plus bas « depuis que cette tendance négative s’est amorcée », a dit le rapport.

Le nombre de pays « libres » reste à 84 en 2022, représentant 43 % des pays du monde. Il y a 57 pays « non-libres » et 54 catégorisés comme « partiellement libres ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.