Pour un survivant de Jersey City, les tireurs étaient « venus pour tuer »
Rechercher

Pour un survivant de Jersey City, les tireurs étaient « venus pour tuer »

David Lax a échappé de peu à la fusillade en se cachant derrière le bar à salades du magasin casher : "Je ne suis pas sûr d'en connaître la raison mais je suis en vie"

David Lax, survivant d'une fusillade survenue dans un supermarché casher à Jersey City, parle à NBC News le 12 décembre 2019 (Capture d'écran :  YouTube)
David Lax, survivant d'une fusillade survenue dans un supermarché casher à Jersey City, parle à NBC News le 12 décembre 2019 (Capture d'écran : YouTube)

Un survivant de la fusillade meurtrière survenue dans une épicerie casher de Jersey City, dans le New Jersey, a déclaré vendredi qu’il avait échappé de peu à la mort et que les tireurs étaient clairement entrés dans le magasin pour tuer.

Les tireurs ont tué trois personnes – Mindel Ferencz, 32 ans, Moshe Deutsch, 24 ans, Douglas Miguel Rodriguez, 49 ans et un policier du nom de Joe Seals -, mardi, dans le supermarché casher de Jersey City avant d’être abattus par la police. Selon les autorités, c’est l’antisémitisme qui a motivé le carnage.

Lax est propriétaire d’un magasin de réparation d’appareils électro-ménagers dans le même quartier et il était venu déjeuner dans la boutique. Lorsque la fusillade a commencé, il s’est précipité sous le bar réfrigéré à salades, et le premier tireur, un homme, est passé à côté de lui.

Lax s’est alors relevé et il s’est trouvé face à une autre attaquante, une femme, entrée dans le magasin après l’homme.

« A la seconde où elle a commencé à se retourner, j’ai avancé, j’ai repoussé son bras et j’ai couru hors du supermarché », a déclaré Lax.

La femme, qui a été ensuite identifiée sous le nom de Francine Graham, a tiré dans sa direction alors qu’il fuyait, a dit Lax.

Lax a couru de l’autre côté de la rue pour se mettre en sécurité, une fuite spectaculaire qui a été capturée par les caméras de surveillance.

« Je n’ai pas regardé à droite, ni à gauche – j’ai juste couru pour ma vie », a-t-il raconté.

Dans une interview séparée accordée jeudi à NBC news, Lax a indiqué que les tireurs semblaient bien préparés à cette agression. NBC a confirmé que le tireur, David Anderson, avait servi comme réserviste dans l’armée.

« La manière dont ils se comportaient, la manière dont ils géraient les choses, ils étaient très professionnels », a déclaré Lax.

Tout a duré une dizaine de secondes pour lui, a-t-il dit.

Après avoir fui le magasin, Lax a trouvé un enfant à l’extérieur qu’il a emmené plus loin avant d’appeler la police.

« Je ne suis pas sûr d’en connaître la raison mais je suis en vie », a-t-il clamé.

Les deux tueurs disposaient d’une variété d’armes, notamment un fusil de type AR-15 et une carabine qu’ils brandissaient lorsqu’ils sont entrés dans le magasin, commettant une attaque qui a laissé les lieux remplis de plusieurs centaines de douilles, de verre cassé et a endeuillé toute la communauté. Une bombe artisanale a également été retrouvée dans une camionnette volée U-Haul.

Les victimes tuées dans le magasin étaient : Mindel Ferencz, 32 ans, propriétaire de l’épicerie avec son époux ; Moshe Deutsch, 24 ans, une étudiant rabbin originaire de Brooklyn qui faisait ses courses et un employé du magasin, Douglas Miguel Rodriguez, 49 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...