Près de 4 000 nouveaux cas de coronavirus diagnostiqués, 210 000 vaccinés
Rechercher

Près de 4 000 nouveaux cas de coronavirus diagnostiqués, 210 000 vaccinés

À la veille du troisième confinement national en Israël, le ministère de la Santé a annoncé que plus de 74 000 personnes avaient reçu leur première dose de vaccin ce jeudi

Personnel médical prélevant des échantillons sur des Israéliens pour des tests de coronavirus à Modi'in, le 24 décembre 2020. (Yossi Aloni / Flash90)
Personnel médical prélevant des échantillons sur des Israéliens pour des tests de coronavirus à Modi'in, le 24 décembre 2020. (Yossi Aloni / Flash90)

La hausse du taux d’infection au coronavirus en Israël s’est poursuivie vendredi, avec plus de 4 000 nouveaux cas diagnostiqués la veille, selon le ministère de la Santé.

Avec ces 3 958 diagnostics, le nombre de cas actifs s’élève à 33 808, augmentant à 393 036 le nombre total de cas depuis le début de la pandémie. On compte 506 cas graves et 3 171 décès.

Du fait que la mise à jour quotidienne des diagnostics de la veille par le ministère augmente généralement au fur et à mesure de la journée, il est probable que la barre des 4 000 a été franchie hier.

Les tests ont atteint un record de 98 409, dont 4,1 % de résultats positifs – ce qui correspond au taux des jours précédents cette semaine.

En parallèle, le ministère a également annoncé que plus de 74 000 personnes avaient été vaccinées contre le virus jeudi, ce qui porte le nombre total de personnes ayant reçu la première dose du vaccin à 210 000.

Un homme reçoit une dose de vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 24 décembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Ce dernier pic de cas quotidiens en date survient à la veille du troisième confinement national en Israël, lequel a pour but de freiner la résurgence de la COVID-19. Il débutera dimanche à 17 heures et durera au moins deux semaines. Les restrictions seront prolongées de deux semaines supplémentaires si le taux de morbidité ne diminue pas de manière significative. Les hauts responsables de la santé ont signalé qu’une prolongation était probable.

Les restrictions interdiront aux Israéliens de fréquenter les autres, hormis leurs proches immédiats ; les déplacements seront limités à 1 kilomètre du domicile, avec des exceptions, notamment les déplacements pour se faire vacciner ; les commerces et les lieux de loisir et de divertissement seront fermés ; les transports publics seront réduits à 50 % de leur capacité ; et les lieux de travail qui n’impliquent pas la réception de clients pourront fonctionner à 50 % de leur capacité.

Les jardins d’enfants, les écoles primaires du CP au CM1, ainsi que les classes de Première et Terminale fonctionneront comme d’habitude pendant le confinement, tandis que les classes du CM2 à la Seconde étudieront à distance.

Des Israéliens portant des masques faciaux devant le tramway près du marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 21 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi / Flash90)

Les deux précédents confinements d’Israël, en avril et en septembre, étaient parvenus à faire baisser le nombre d’infections, mais la morbidité a de nouveau augmenté à mesure que les restrictions étaient levées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...