Rechercher

Quarantaine: L’exemption sera seulement valable pour ceux ayant reçu la 3e dose

En outre, le nombre de personnes qui verront leur Pass vert être annulé à partir de dimanche dépasse le million

Une enseignante reçoit une dose du vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 24 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Une enseignante reçoit une dose du vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 24 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Douzième chaîne a rapporté mercredi qu’à partir de dimanche, les Israéliens qui n’ont pas reçu une troisième injection du vaccin contre le coronavirus perdront leur éligibilité au Pass vert. Ils ne seront également plus exemptés de quarantaine s’ils entrent en contact avec un patient testé positif au coronavirus.

Même sans compter les centaines de milliers de personnes infectées par la COVID-19 au cours des six derniers mois – qui n’auront pas besoin d’une troisième dose de vaccin pour le moment –, le nombre de personnes qui verront leur Pass vert être annulé dépasse le million.

Le pass sera valable à partir d’une semaine après avoir reçu la troisième dose requise, et pendant six mois après.

Le document, détenu par ceux qui sont vaccinés ou qui se sont rétablis de la COVID-19, permet d’accéder à de nombreux lieux et événements publics, y compris les restaurants et les musées.

Un Pass vert temporaire peut être obtenu grâce à un test de dépistage négatif au virus, qui doit être payé par l’individu concerné sauf si celui-ci n’est pas admissible à la vaccination.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a par ailleurs appelé mercredi à intensifier la campagne de vaccination anti-coronavirus auprès de la population arabe du pays qui connait un taux de contamination particulièrement élevé, selon les données officielles.

« Les 40 localités les plus ‘rouges’ d’Israël sont arabes », a déclaré M. Bennett.

Israël a été un des premiers pays à lancer en décembre 2020 une campagne de vaccination qui a permis de réduire les contaminations et de lever presque toutes les restrictions sanitaires en juin.

Mais la propagation du variant Delta et la levée des restrictions ont favorisé l’émergence d’une nouvelle vague de contamination, à laquelle le gouvernement a tenté de répondre en lançant une campagne pour une troisième dose de vaccin pour les personnes vaccinées depuis plus de six mois afin de renforcer la réponse immunitaire.

Plus de 60 % des neuf millions d’Israéliens ont reçu deux doses de vaccin et plus d’un tiers en a reçu trois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...