Rechercher

Rachel Levine, la transgenre la plus haut placée dans les services en uniforme US

Rachel Levine a prêté serment en tant qu'amiral dans le corps commissionné du service de santé publique, faisant d'elle le 1er officier transgenre 4 étoiles connu dans l'histoire de l'armée

Le Dr Rachel Levine a prêté serment en tant qu'amiral dans le corps des fonctionnaires du service de santé publique des États-Unis le 19 octobre 2021. (Crédit : capture d'écran/YouTube)
Le Dr Rachel Levine a prêté serment en tant qu'amiral dans le corps des fonctionnaires du service de santé publique des États-Unis le 19 octobre 2021. (Crédit : capture d'écran/YouTube)

WASHINGTON (JTA) – Rachel Levine a marqué l’histoire en mars lorsqu’elle a assumé le rôle de secrétaire adjointe à la Santé, devenant ainsi la première personne transgenre connue à être confirmée par le Sénat.

Aujourd’hui, Rachel Levine, qui est juive, est la personne transgenre la plus haut placée dans les services en uniforme, après avoir prêté serment mardi en tant qu’amiral de l’US Public Health Service Commissioned Corps, l’un des deux services en uniforme américains non militaires. L’autre est le corps des officiers commissionnés de la National Oceanic and Atmospheric Administration.

Cette prestation de serment fait également de Mme Levine le premier officier quatre étoiles transgenre connu de l’histoire des États-Unis.

Le corps de santé publique, créé il y a plus de 200 ans et comptant 6 000 travailleurs, est déployé pour aider en cas d’urgence sanitaire nationale, et plus récemment pour aider à prévenir la propagation de la pandémie de COVID-19. Dans le cadre de ses précédentes fonctions de secrétaire à la Santé en Pennsylvanie, Mme Levine a été récompensée pour avoir endigué la propagation du virus dans cet État.

Mme Levine a déclaré au Washington Post qu’elle prévoyait de porter l’uniforme immédiatement.

« C’est une occasion capitale et je suis honorée de prendre ce rôle pour l’impact que je peux avoir et pour la nature historique de ce qu’il symbolise », a-t-elle déclaré dans un message vidéo après la prestation de serment. « Je me tiens sur les épaules des personnes LGBTQ+ qui m’ont précédée, qu’elles soient connues ou non. »

Levine, 63 ans, est née et a grandi dans le Massachusetts.

S’adressant au Pittsburgh Jewish Chronicle après avoir été nommée médecin général de Pennsylvanie en 2015, Mme Levine avait indiqué que, bien qu’elle ait grandi dans une synagogue conservatrice, elle s’était tournée vers le judaïsme réformé à l’âge adulte, en partie en raison de l’accueil réservé par ce mouvement aux personnes transgenres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...