Rapport – Le terroriste d’Istanbul aurait suivi les Israéliens depuis l’hôtel
Rechercher

Rapport – Le terroriste d’Istanbul aurait suivi les Israéliens depuis l’hôtel

Selon les évaluations précédentes, le terroriste, Mehmet Ozturk, n'avait pas délibérément visé le groupe israélien

Ilan Ben Zion est journaliste au Times of Israel. Il est titulaire d'une maîtrise en diplomatie de l'Université de Tel Aviv et d'une licence de l'Université de Toronto en études du Proche-Orient et en études juives

Un homme ému devant un mémorial improvisé à l'emplacement de l'explosion d'un attentat suicide dans la rue Istiklal, un quartier commerçant et touristique majeur, dans le centre d'Istanbul, le 20 mars 2016. (Crédit : AFP / Yasin Akgul)
Un homme ému devant un mémorial improvisé à l'emplacement de l'explosion d'un attentat suicide dans la rue Istiklal, un quartier commerçant et touristique majeur, dans le centre d'Istanbul, le 20 mars 2016. (Crédit : AFP / Yasin Akgul)

Le présumé kamikaze, lié à l’Etat islamique, qui a tué trois Israéliens dans l’attentat de samedi à Istanbul a suivi le groupe de touristes depuis leur hôtel au restaurant et les a attendu à l’extérieur avant de faire exploser ses explosifs, ont annoncé des rapports lundi.

Les articles, publiés dans les médias turcs, semblent contredire les évaluations précédentes qui indiquaient que l’explosion ne visait pas délibérément le groupe de touristes israéliens. Les articles suivants, cependant, n’avaient pas de source et les informations ne pouvaient pas être vérifiées de façon indépendante.

L’attentat suicide a tué un ressortissant iranien, en plus des trois Israéliens et blessé des dizaines de personnes, dont 11 Israéliens.

Les victimes de l’attentat de samedi ont été identifiées comme étant Yonathan Susher, 40 ans, Simha Dimri, 60 ans et Avraham Goldman, 69 ans. Süsher et Goldman ont également été identifiés comme étant des citoyens américains par le Département d’Etat.

Les victimes de l’attaque ont été rapatriées en Israël dimanche pour leurs enterrements.

La police turque a dimanche identifié le kamikaze comme étant Mehmet Ozturk, 23 ans, un membre de l’Etat islamique de la province de Gaziantep, qui a passé deux ans en Syrie avant de retourner illégalement en Turquie.

Le site d’actualité T24 a annoncé qu’Ozturk a suivi le groupe de touristes de leur hôtel jusqu’au quartier de Besiktas à Istanbul, situé près de la place Taksim, au restaurant sur l’avenue Istiklal où ils avaient pris le petit déjeuner le samedi matin. Lorsque le groupe est sorti, le kamikaze s’est fait exploser, a ajouté l’article.

Ozturk aurait séjourné dans un hôtel sur le boulevard Barbaros à Besiktas la nuit avant l’attaque et a reçu de l’aide d’une personne inconnue, a signalé le journal Hurriyet.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré lors d’une conférence de presse samedi soir qu’Israël « essayait d’obtenir des renseignements pour savoir si l’attaque terroriste visait ou non les Israéliens », mais l’évaluation qui a primé dans les jours qui ont immédiatement suivi l’attentat était que c’était simplement une coïncidence que les Israéliens étaient à l’épicentre de l’explosion.

« Nous ne disposons pas de confirmation que l’attaque visait des Israéliens », avait-il dit aux journalistes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...