Israël en guerre - Jour 289

Rechercher
Les otages du 7 octobre

Retenue en captivité : Romi Gonen, blessée par balle par les terroristes

Enlevée lors de la rave Supernova, cette ancienne conseillère Scout "a une personnalité forte, heureuse", explique sa mère

Romi Gonen, retenue en captivité par les terroristes du Hamas depuis son enlèvement à la rave Supernova, le 7 octobre. (Autorisation)
Romi Gonen, retenue en captivité par les terroristes du Hamas depuis son enlèvement à la rave Supernova, le 7 octobre. (Autorisation)

Tous les contacts avec Romi Gonen ont été rompus le samedi 7 octobre à 10h58 du matin, alors qu’elle tentait, avec ses amis, d’échapper au Hamas lors de leur attaque du festival de musique électronique Supernova qui était organisé dans le désert.

Gonen était restée au téléphone avec sa mère, Meirav Gonen, pendant toute la matinée – depuis que les terroristes avaient attaqué les jeunes venus danser à cette rave, à 6h30 du matin.

Elle était dans une voiture avec des amis quand elle a confié à sa mère, à 10h15 du matin, qu’elle avait été blessée par balle et qu’elle saignait.

« Ils m’ont tiré dessus, maman, je saigne », a dit Romi à sa mère. « Tout le monde saigne dans la voiture. »

Quand le véhicule a été retrouvé, il était vide.

La localisation du téléphone de Romi a indiqué ultérieurement qu’elle se trouvait à Gaza, a déclaré Meirav Cohen à plusieurs médias.

Meirav Gonen a dit que sa fille avait « une personnalité forte, heureuse », qu’elle a été conseillère Scout, qu’elle allait souvent dans des raves et qu’elle était indépendante.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.