Rivlin et les ambassadeurs européens condamnent l’attaque à la voiture bélier
Rechercher

Rivlin et les ambassadeurs européens condamnent l’attaque à la voiture bélier

Des députés de droite appellent à l’annexion de la Cisjordanie et estiment que Trump est responsable de la mort d’un soldat israélien tué par un Palestinien

Les forces de sécurité israéliennes sur le site d'une attaque à la voiture bélier, près de l'implantation d'Ofra, en Cisjordanie, le 6 avril 2017. (Crédit : Thomas Coex/AFP)
Les forces de sécurité israéliennes sur le site d'une attaque à la voiture bélier, près de l'implantation d'Ofra, en Cisjordanie, le 6 avril 2017. (Crédit : Thomas Coex/AFP)

Le président Reuven Rivlin a déploré la mort du soldat israélien Elhai Teharlev, tué aujourd’hui lors d’une attaque à la voiture bélier en Cisjordanie.

« Nous avons perdu aujourd’hui un bon fils, Elhai Teharlev, dans la lutte de l’État d’Israël pour assurer sa sécurité et protéger ses citoyens », a déclaré Rivlin.

Un Palestinien a percuté Teharlev et un autre soldat pendant qu’ils gardaient un arrêt de bus près de l’implantation d’Ofra, au nord ouest de Ramallah.

Teharlev, âgé de 20 ans, a été déclaré mort sur les lieux de l’incident, et un deuxième soldat a été légèrement blessé.

Teharlev servait dans la Brigade Golani. Il était originaire de l’implantation de Talmon, au nord ouest de Ramallah.

Le caporal Elhai Teharlev, photographié en 2014, a été tué dans une attaque terroriste à la voiture bélier en Cisjordanie, au carrefour d'Ofra, le 6 avril 2017. (Crédit : Facebook)
Le caporal Elhai Teharlev, photographié en 2014, a été tué dans une attaque terroriste à la voiture bélier en Cisjordanie, au carrefour d’Ofra, le 6 avril 2017. (Crédit : Facebook)

« Je souhaite envoyer mes sincères condoléances à la famille Teharlev et à toute la communauté de Talmon, et je souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés. L’armée, le Shin Bet, la police et tous les services de sécurité travaillent sans relâche pour nous garder en sécurité, dans une bataille compliquée où le front intérieur et le front militaire sont confondus », a déclaré Rivlin.

L’ambassadeur de l’Union européenne en Israël a lui aussi dénoncé cette attaque à la voiture bélier.

« Je condamne l’attaque d’Ofra qui a fait un mort israélien, quelques jours avant que les familles ne s’assoient pour leur seder de Pessah. La violence doit s’arrêter », a déclaré Lars Faaborg-Andersen sur Twitter.

L’ambassadrice de France Hélène Le Gal a également écrit sur Twitter qu’elle « condamne l’attaque de nature terroriste ».

Le conducteur a été identifié par les médias palestiniens comme étant Malek Ahmad Mousa Hamed, 21 ans, du village voisin de Silwad. Il a été arrêté, a déclaré un porte-parole de l’armée.

L’armée a déclaré que l’incident était considéré comme une attaque délibérée et les troupes ont été envoyées dans la maison du terroriste pour interroger sa famille.

Le Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) a gelé les permis de travail du Palestinien qui a commis l’attaque terroriste.

Le ministre du logement, Uri Ariel, du parti HaBayit HaYehudi, a réagi à l’attaque en appelant à l’annexion de la Cisjordanie. Il a ajouté que l’échec d’Israël à mettre en place de nouvelles implantations au cours des 20 dernières années avait encouragé les attaques.

Bien qu’Israël a agrandi les implantations existantes, il n’a pas officiellement créé de nouvelles communautés. La semaine dernière, le gouvernement a approuvé un plan visant à mettre en place la première nouvelle implantation depuis une vingtaine d’années, s’attirant les critiques de la communauté internationale.

« Cela dit à nos ennemis que leur pression fonctionne », a déclaré Ariel, en se référant à l’absence de nouvelles implantations.

Scène d'une attaque à la voiture bélier présumée près de l'implantation d'Ofra, en Cisjordanie, le 6 avril 2017. (Crédit : Magen David Adom)
Scène d’une attaque à la voiture bélier présumée près de l’implantation d’Ofra, en Cisjordanie, le 6 avril 2017. (Crédit : Magen David Adom)

Le député Bezalel Smotrich (HaBayit HaYehudi) a déclaré que les attaquants palestiniens avaient été encouragés par le soutien de l’administration américaine à l’Autorité palestinienne et au processus de paix au Moyen Orient.

« Avec le renouvellement de l’espoir chez les Arabes, qui croient que Trump est avec eux, le terrorisme meurtrier a repris, a-t-il écrit sur son compte Twitter. Il est temps de comprendre – seule la réduction de leur espoir mettra fin au terrorisme. »

Le chef de l’opposition, Isaac Herzog, a présenté ses condoléances à la famille de la victime.

« Triste matin. À la veille de la fête de Pessah, une autre victime de la terreur criminelle. J’ai confiance en l’armée, dans le Shin Bet et les forces de sécurité qui me sont chers. Condoléances du fond du cœur à la famille de la personne tuée. Que sa mémoire soit bénie. »

La fête de Pessah, qui dure une semaine, commence lundi soir.

Dans un communiqué, un porte-parole du groupe terroriste du Hamas a déclaré que l’incident avait prouvé que les attaques a la voiture bélier au couteau qui avaient semblé diminuer au cours de l’année écoulée n’étaient pas terminées, exhortant les Palestiniens à mener plus d’attaques.

« Le soutien de l’Intifada dans toutes ses dimensions est un devoir et une priorité nationale », a déclaré un porte-parole du groupe.

Dov Lieber a contribué cet article

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...