Ryanair nie ‘un crash imminent’ entre son avion et des jets israéliens
Rechercher

Ryanair nie ‘un crash imminent’ entre son avion et des jets israéliens

Une déclaration de Ryanair fournit plus de détails concernant un incident qui s'est déroulé plus tôt mardi qui a vu deux avions de combat israéliens s’approcher d’un de ses avions de ligne

Un Boeing 737-800 (EI-EKR) de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair à Belfast (Crédit :  Ardfern, CC, via Wikimedia Commons)
Un Boeing 737-800 (EI-EKR) de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair à Belfast (Crédit : Ardfern, CC, via Wikimedia Commons)

Le communiqué ci-dessous affirme que les informations qu’un incident aurait été évité de justesse étaient exagérées :

« Ce vol de Cracovie vers Eilat Ovda (1 mars) se trouvait à une altitude de 8 000 mètres dans l’espace aérien israélien lorsque deux avions militaires (à plus de 5 km) ont été repérés par les membres de l’appareil comme montant vers la route de vol de l’appareil. L’équipe a notifié au contrôle aérien local et l’appareil militaire est descendu loin de l’avion de Ryanair, qui a continué jusqu’à Eilat Ovda et a atterri sans incident.
Ces appareils militaires étaient tout le temps à plus de 5 km de l’avion de Ryanair, alors les rapports d’un « crash évité » ou de « manœuvres d’évitement » sont faux et inventés. Tous les passagers à bord de l’avion Ryanair n’ont rien remarqué, puisque notre appareil n’a jamais dévié de sa route aérienne jusqu’à Ovda. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...