Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Séisme: les corps du chef de la communauté juive turque et de son épouse retrouvés

Des secouristes israéliens ont retrouvé Saul et Fortuna Cenudioglu dans les décombres du bâtiment effondré où ils vivaient dans la ville d'Antakya, dans le sud du pays

Photo non datée de Saul Cenudioglu, leader de la communauté juive de la ville d'Antakya, dans le sud de la Turquie. (Twitter. Utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Photo non datée de Saul Cenudioglu, leader de la communauté juive de la ville d'Antakya, dans le sud de la Turquie. (Twitter. Utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Les secouristes israéliens ont retrouvé les corps du chef d’une petite communauté juive en Turquie et de son épouse, portés disparus depuis le tremblement de terre dévastateur qui a frappé la région en début de semaine, a indiqué l’organisation de secours d’urgence ZAKA dans un communiqué jeudi.

Saul et Fortuna Cenudioglu étaient portés disparus dans la ville d’Antioche, dans le sud de la Turquie, depuis le tremblement de terre de lundi, qui a causé d’importants dégâts et fait plus de 17 500 morts en Turquie et en Syrie. Ils ont finalement été retrouvés mercredi.

Il s’agit du premier cas confirmé de décès au sein de la communauté juive turque.

Saul Cenudioglu était le chef de la communauté juive qui ne comptait apparemment qu’une dizaine de personnes âgées.

Une délégation de Tsahal, composée de spécialistes du sauvetage de l’armée et d’organisations civiles de sauvetage, a opéré en Turquie pour aider à localiser des milliers de personnes qui seraient encore coincées sous des bâtiments effondrés.

« Après trois jours d’efforts et de tentatives d’arriver par des routes complexes, une équipe de sauvetage spéciale composée de soldats du Commandement du front intérieur [de Tsahal] et de volontaires de ZAKA est arrivée à Antioche, en Turquie, la nuit dernière », a déclaré le communiqué de ZAKA.

Les sauveteurs se sont dirigés vers le bâtiment où vivaient le couple Cenudioglu et se sont mis au travail pour tenter de les retrouver « pendant de nombreuses heures et dans des conditions difficiles », a précisé ZAKA. « Malheureusement, les personnes piégées ont été retrouvées sans vie. »

« A ce stade, les volontaires de la délégation israélienne en Turquie poursuivent leurs efforts pour localiser des signes de vie et sauver d’autres civils des ruines », précise le communiqué.

La communauté juive d’Antioche existe depuis plus de 2 500 ans, mais il ne resterait que 12 membres âgés, dont le couple décédé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.